Non classé·Romance

Et tu embrasseras mes larmes – Fleur Hana

Et-tu-embraeras-mes-larmes

 

 

Titre : Et tu embrasseras mes larmes

Auteur : Fleur Hana

Edition : Harlequin

Genre : Romance

Pages : 320

Parution : Octobre 2018

 

 

 

note4

 

résumé

Il va lui apprendre à pleurer.
Elle va lui apprendre à aimer.

Depuis le drame qui a bouleversé sa vie quelques semaines plus tôt, Angie est perdue. Elle en est convaincue, son cœur est détraqué : elle réagit au quart de tour pour des broutilles, mais est incapable de verser les larmes qui la rongent de l’intérieur.
Depuis qu’il a compris qu’aimer quelqu’un, c’est prendre le risque de souffrir, Valentin a décidé de verrouiller ses sentiments. Les potes, il les garde à distance  ; les filles, il les consomme à la chaîne, sans jamais s’attacher. Parce que c’est bien plus simple de ne rien ressentir.
Lorsque Angie et Valentin se croisent ce soir-là, chacun reconnaît sa propre douleur dans le regard de l’autre. Et si, en dépit des apparences, ils étaient très exactement ce dont ils ont besoin  ?

monavis

J’ai découvert l’auteure grâce à son livre Nous deux à l’infini, qui avait été un vrai coup de cœur (je vous en parlais ici). J’étais donc impatiente de découvrir ce nouveau livre, avec une couverture que je trouve particulièrement belle d’ailleurs. J’avoue avoir retrouvé dans celui-ci ce que j’avais trouvé dans le premier.

On retrouve une nouvelle fois un personnage masculin, Valentin, qui enchaîne les conquêtes d’un soir, il refuse de s’attacher. Pour lui, s’attacher à une personne, c’est prendre le risque de la perdre.

Ce livre porte sur le deuil, et la perte des êtres qui nous sont chères. Ce n’est pas une simple romance, le deuil y a une grande place. C’est ce que j’ai beaucoup aimé dans ce livre. 

La vie est surprenante. Elle nous cueille au moment où on s’y attend le moins et nous rappelle que c’est pour ces instantanés de folie qu’elle vaut la peine qu’on se lève le matin et qu’on mette un pied devant l’autre.

Les deux personnages ont un énorme point commun, ils ont tous les deux perdu un proche. Angie, qui vient de perdre son frère, est en plein dedans, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle a un trop-plein d’émotions qu’elle n’arrive pas à extérioriser, elle est perdue depuis le décès de son frère. Elle ne sait plus vraiment quoi faire de sa vie, elle est brisée, ne cesse de penser à celui qui l’a complétait si bien, celui qui était tellement important pour elle. Jamais elle n’aurait imaginé le perdre, pourtant, elle va devoir apprendre à vivre avec ce manque et cette souffrance. Valentin quant à lui, vit le deuil différemment, il a perdu sa mère depuis quelques années, il n’en est pas du tout au même stade qu’Angélique, pourtant, il va revivre un deuil, celui du frère d’Angie, Damien, qui était également son meilleur ami.

Deux personnages brisés qui vont avoir du mal à se comprendre au départ, qui vont jouer au fuis moi, je te suis pendant un sacré bout de temps. Jusqu’au jour ou Angie, va se rendre compte de ce que Valentin représente pour elle. Petit à petit, ils vont se reconstruire ensemble, en s’aidant mutuellement, parfois même sans s’en rendre compte. 

Angie, va commencer à accepter que sont frère n’est plus là, elle va commencer à arrêter de se sentir coupable et apprécier d’être la survivante, celle qui est encore là, et profiter de la vie. Quant à Valentin, il va enfin, grâce à Angélique, accepter de baisser sa garde. Il va la laisser prendre une énorme place dans sa vie, ce qu’il avait toujours refusé de faire. 

Encore une fois, on peut facilement s’identifier aux personnages, tant ils sont imparfaits, ils font des erreurs, ils peuvent parfois être agaçants, mais ils sont authentiques. On sais même qu’Angélique à quelques rondeurs, et franchement, oui, je valide, ça fait tellement de bien, d’avoir une héroïne avec des rondeurs.

J’avale de travers une gorgée de jus d’orange et mets tout mon sang-froid à contribution pour ne pas le recracher par le nez.

J’ai vraiment adoré le personnage de Valentin, au final, il m’a peut-être même plus touché qu’Angélique. Malgré ses démons et son look de bad boy, il a un cœur énorme. Il est près à mettre de côte ce qu’il ressent pour elle, pour ne pas la faire souffrir encore plus. Il est toujours là pour elle, et une fois qu’il s’est ouvert à elle, pfoua, il m’a touché en plein cœur. 

Je ne l’ai pas saisi immédiatement, maintenant que je l’ai assimilé, je ne me fais plus baiser par l’espoir. J’encaisse et je ferme ma gueule. Parce que la vie n’est pas une partie de criquet sur un gazon fraîchement tondu, non, la vie, c’est plutôt se faire tacler non-stop dans la boue.

Et puis les personnages secondaires ont, eux aussi leurs importances. Que serait Angie sans ses deux meilleurs amis Josselin et Anita. On aimerait tous avoir ce genre d’amis pour nous soutenir quoi qu’il arrive. 

Fleur Hana à appréhender avec brio un sujet pourtant loin d’être évident : le deuil. Toutes ses étapes, et la reconstruction. Mais avec sa touche d’humour et d’amour, on dévore ce livre, on s’attache aux personnages, et on attend qu’une seule chose, que l’amour triomphe enfin. C’est une belle leçon de vie. 

Parfois dans la vie, on n’a pas besoin de drama, tu sais. Le twist de dernière minute n’est pas nécessaire. Tu peux aussi tout simplement apprécier ce que tu as et accepter qu’il faut faire des efforts, des concessions. Aucune relation n’est parfaite. Il y a toujours des bosses sur le chemin. Il faut juste apprendre à conduire dessus.

 

2 réflexions au sujet de « Et tu embrasseras mes larmes – Fleur Hana »

  1. Je tourne autour de ce livre depuis un moment. J’avais peur que ce ne soit qu’un prétexte pour une romance habituelle. Ton avis m’a vraiment donné envie de le lire. ☺️Et les citations sont amusantes. Si la romance n’est pas le principal mais le deuil, je vais essayer de l’avoir rapidement. 😊Le seul que j’avais lu de ce thème était Blessures Muettes (on y parle aussi de muet) 🤔donc merci 🤗

    Aimé par 1 personne

Répondre à letempodeslivres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s