Non classé·Romance

Scrap metal #1 mis à la casse – Jana Rouze

scrapmetal1-1

 

Titre : Scrap metal #1 mis à la casse

Auteur : Jana Rouze

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages :  700 pages

Parution : 12 Mars 2020

Sans titre 1

résumé

Tout commence par une lettre laissée à la hâte par un mort.

Trois mots inscrits d’une écriture tremblante livrent le nom d’un homme public et une ville.

Pour Sauvage, l’ancien sectateur qui la reçoit, c’est la fin d’une existence pitoyable : celle d’un enfant enlevé à l’âge de cinq ans, vendu à une secte réputée parmi les plus dangereuses. Il va pouvoir retrouver le jumeau dont il a été séparé, combler le vide de son existence, et se venger.

Entre la lettre et sa vengeance, il y a la fille de l’homme qui a été dénoncé.

Hope n’appartient pas à son monde.

Dans ses yeux de sectateur, c’est une Wog, une étrangère du monde extérieur.

Sectateurs et Wogs ne se mélangent pas, ne se touchent pas. Jamais.

Sauf quand leur malheur est étroitement lié.

monavis

Merci Hugo New Romance

 

Quand j’ai vu arrivé ce livre dans ma boîte aux lettres, j’ai eu un peu peur (beaucoup même en fait). Une romance de 700 pages, je ne m’y attendais pas et j’ai eu peur de m’ennuyer.

Mais je ressors de cette lecture complètement conquise. 


Je tiens juste à préciser que certaines scènes peuvent heurter la sensibilité de certains.

 

Je crois que cette lecture est différente de toutes les lectures que j’ai lu jusque-là. 

Dans ce livre, il est question de sectes, ce qui m’a totalement happée.

Vivre, c’est juste le premier pas qui coûte.

Ensuite ce sera plus facile.

Nous suivons Sauvage, enlevé à 5 ans et vendu à un sectateur russe, il a clairement vécu l’enfer dans cette secte. Syrov, l’a transformé en monstre et lui à fait faire des courses de rues.

3 ans après sa sortie de secte, il vit et travail au sein d’une écurie de formule 1, celle de son père : Scrap Metal Racing. Son oncle Melvin, a décidé de faire une écurie uniquement composé de sectateurs. Ne voulant pas se mélanger aux wogs, l’avenir de l’écurie est plutôt incertaine. 

Mais ce n’est pas ce qui préoccupe Sauvage, son oncle vient de mourir, et lui à laisse un nom sur un bout de papier, le nom de celui qui est responsable de son enlèvement ainsi que celui de son frère : Zolder, qu’il cherche désespérément. 

Le chantage c’est laid, mais ce qu’elle tente est beau.

Son plan de vengeance est déjà en marche, pour cela, il va se servir de Hope, la fille de celui qui l’a enlevé. 

Hope, chercheuse dans l’intégration, va accepter tout de suite la proposition de cette femme, venir observer de plus près une écurie constituée uniquement de sectataires

Elle va vite être confrontée à leur refus de lui parler, tous sauf Azz, le binôme de Sau, qui était dans la même secte que lui.

Mais Hope va vite se rendre compte qu’elle s’est fait avoir, quand Sauvage va lui révéler qu’elle est sa prisonnière, et lui apprendre la responsabilité de son père dans son enlèvement.

Hope est loyale à son père, elle accepte de rester de son plein gré pour le protéger et prouver à Sauvage qu’il se trompe. 

Mais le désir entre ces deux-là va tous changer, tout bousculer, ils sont tous les deux partagés entre amour et haine…

Quand le diable se pare d’un cœur, le mal devient séduisant. 

Les personnages de ce livre sont vraiment captivants, malgré leurs différences de vies et de monde, ils ont beaucoup de points de communs. Ils ont tous les deux grandi dans des prisons, pour l’un une prison de barbelés, pour l’autre une prison dorée.

Au moment ou Hope, décide de partir, puis de suivre Sauvage, elle va enfin se sentir vivante, elle qui ne sais pas faire grand chose, qui n’a pas vécue beaucoup d’expérience à cause de son père trop protecteur, va revivre…

La vie de Sauvage va, elle aussi radicalement changer avec l’arrivée de Hope… Il a grandi avec des valeurs, qui ne correspondent pas avec celles de la société, il est froid et impressionne ceux qui l’entoure. Il peux paraître très macho, mais c’est simplement parce qu’il reste fidèle à ce qu’il a appris, la façon dont il a grandi. 

Il est trop unique pour être remplacé, trop intense pour être oublié.

L’histoire est donc basée sur le monde de la Formule 1, mais surtout sur le monde des sectes. J’ai appris énormément de choses, c’est un sujet qui m’intéresse beaucoup. Alors une romance dans laquelle j’apprends des choses, je valide complètement.

Il y aurait encore tellement de choses à dire sur ce livre, mais je vous invite vraiment à le lire. Même si la taille peut faire peur, il y a très peu de détails inutiles ou de longueurs.

L’auteure à une magnifique plume, poétique et captivante. J’ai également beaucoup aimé ces paroles de chansons glissées dans les chapitres, des paroles qui ne font qu’accentuer les sentiments des héros.

L’histoire est captivante du début à la fin, je ne me suis pas du tout ennuyée, j’en voulais même encore (ça va être très long d’attendre jusqu’à Octobre pour la suite).

Un livre, haletant, bluffant, captivant et fort, avec des héros qu’on ne peux qu’aimer. Je ne m’attendais pas à aimer autant ce livre. N’ayez pas peur de franchir le pas, et faite la connaissance de Sau et Hope, vous ne le regretterez pas. 

 

2 réflexions au sujet de « Scrap metal #1 mis à la casse – Jana Rouze »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s