Non classé·Romance

Promis, on reste amis ! – Juliette Bonte

Titre : Promis, on reste amis !

Auteur : Juliette Bonte

Edition : Harlequin &H

Genre : Romance

Pages : 425

Parution : 7 avril 2021

Washington. Ils sont quatre amis qui partagent une maison… et tout le reste : les courses et le ménage, les rires et les peines, les bonnes nouvelles et les problèmes  ! 

Janhvi aimerait vraiment que sa vie sentimentale soit aussi simple et naturelle que le cycle migratoire des baleines. Malheureusement, elle lui donne autant de fil à retordre que la préparation de sa future exposition, et pour cause : elle vient de se faire larguer. Encore.


Peter aimerait vraiment guérir son addiction à Janhvi comme il soigne les animaux éclopés qui échouent dans son cabinet. Car il doit se rendre à l’évidence : à trop attendre, il est en train de passer à côté de sa propre vie.


Graham aimerait vraiment que la procédure d’adoption initiée avec son mari, Leandro, aboutisse enfin. Pour pouvoir être un père attentionné et présent  ; tout ce qu’il n’a pas eu la chance de connaître avec ses parents retranchés dans leur Écosse natale depuis son coming-out.   


Leandro, lui, aimerait vraiment que le destin ait un meilleur sens du timing. Car devoir gérer le débarquement de ses beaux-parents, qui ignorent son existence, en plus des problèmes de cœur de ses amis, ça risque de faire beaucoup.

Merci NetGalley

Après avoir lu deux livres de cette auteure : Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige et Tu fais quoi à Noël ? Je t’évite qui sont deux romances de Noël que j’avais beaucoup aimé, je n’ai pas résisté à cette histoire de colocation.

Dans cette histoire, nous suivons 4 personnages tous très attachants, complémentaires et drôles à leurs façons.

Je ne vais pas reprendre la description des héros de ce livre, je trouve le résumé tellement bien fait, je vous laisse le lire si vous ne l’avez pas fait.

Cette colocation entre les 4 amis va connaître quelques turbulences dans ce livre.

Janvhi va devoir affronter une énième rupture, avec un ex un peu lourd. Peter lui va devoir prendre sur lui pour masquer encore une fois ses sentiments pour elle, sans compter la présence de son ex Erin, qui va mettre de l’huile sur le feu. Et Graham et Leandro, qui attendent désespérément de pouvoir adopter et qui vont devoir affronter bien des ascenseurs émotionnels.

Deux soirées vont particulièrement déstabiliser ce groupe d’amis. Deux soirées, où tout se mêle pour déjouer toute l’organisation précise de Leandro. Deux soirées qui réservent énormément de surprises…

Ce monde me rappelle que « différence » et « erreur » sont des mots auxquels il applique parfois la même définition.

J’ai vraiment adoré me retrouver dans cette bande d’amis, ils forment une famille, la famille qu’ils ont choisies. Je n’ai pas préféré un plus que l’autre, ils ont tous leurs places, ils sont tous intéressants.

Des personnalités hautes en couleur, surtout Leandro, qui m’a fait beaucoup rire avec ses expressions pas tout à fait juste qu’il emploie. Et Janvhi qui s’efforce à ne pas dire de gros mots, et qui, quand ça lui arrive, remplace très habillement le mot par un autre.

J’ai eu un énorme coup de cœur pour le couple de Graham et Leandro, ils sont comme le jour et la nuit, le yin et le yang. Graham est très introverti, quant à Leandro il est l’opposé il n’arrête jamais, il est solaire, et par son exubérance il peut parfois devenir le roi de la boulette. Mais Graham est toujours là pour réparer ses bêtises. Leur attente et leur envie d’avoir un enfant m’ont beaucoup touché et m’a brisé le cœur par moments.

C’est à peu près le temps qu’il m’a fallu pour tomber amoureux de cette fille : trois quartiers cinq passages piétons, dix trottoirs et une allée bordée de bégonias.

Janvhi, seule fille de la tribu, se bat pour ses convictions, pour sa passion. Depuis petite elle sait ce qu’elle veut et elle met tout en œuvre pour l’obtenir. Par contre l’amour ce n’est pas son truc, elle ne choisit que des hommes qui ne sont pas faits pour elle. Elle ne voit absolument pas ce qui se passe sous son nez, les sentiments qu’à Peter, son meilleur ami pour elle. J’ai quand même eu envie de lui enlever ses œillères au début.

Et comment ne pas aimer Peter, le vétérinaire dévoué aux animaux mais surtout à Janvhi. Son but dans la vie c’est de la protéger, il ne prend que ce qu’elle veut bien lui donner et ça fait 22 ans que ça dure. Il peut en devenir bougon et traîner sa mauvaise humeur chaque fois qu’il est question de Janhvi. Mais j’ai beaucoup aimé les passages dans la clinique vétérinaire avec cette dame et sa chatte qui n’aime pas vraiment les vétérinaires.

J’avais besoin d’une comédie pour adoucir mes dernières lectures, je ne suis pas déçue, ce livre tient clairement ses promesses. Les péripéties qui arrivent aux héros sont vraiment cocasses, inattendues et hilarantes.

Mais j’ai aussi été touché, l’auteure aborde également quelques sujets un peu plus délicats, comme les difficultés d’adoption pour les couples homosexuels. Mais tout est fait en finesse, elle dédramatise et ça fait du bien. Elle rappelle quand même de beaux messages, comme la tolérance et l’acceptation de la différence.

Quoi qu’il arrive, l’homosexualité sera toujours synonyme d’une complication pour certains. Parce que la norme a instauré autre chose. Et qu’en dehors de la norme, les esprits préfèrent se fermer plutôt qu’essayer de comprendre.

Je n’avais lu que des romances de Noël de cette auteure, eh bien je ne suis pas déçue d’avoir découvert cette nouvelle romance et suivie cette bande d’amis.

Ce livre au-delà de la comédie et des situations hilarantes, c’est avant tout un livre qui fait du bien. Un livre qui traite de sujet fort, qui donne de l’espoir et surtout un livre où l’on retrouve beaucoup d’amour et d’amitié.

Si vous n’avez pas encore découvert la plume de Juliette Bonte, ce livre est l’occasion parfaite. Un rayon de soleil pour des jours difficiles.

Ce n’est pas à nous de changer. C’est aux autres de surmonter leurs peurs pour ne pas nous les renvoyer constamment dans la figure.

14 réflexions au sujet de « Promis, on reste amis ! – Juliette Bonte »

Répondre à MyaLesEtoiles Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s