Non classé

Comme dans un roman d’été – Emily Henry

Titre : Comme dans un roman d’été

Auteur : Emily Henry

Edition : Cherche-midi

Genre : Romance

Pages : 390

Parution : 3 Juin 2021

Ils n’étaient pourtant pas faits l’un pour l’autre.


Augustus Everett est un écrivain  » sérieux « , considéré comme le nouveau génie des lettres américaines. January Andrews ne compte plus les bestsellers publiés, mais dans un tout autre registre : la comédie romantique. Si elle multiplie les happy endings, Augustus réserve à ses personnages des destins épouvantables.

Aux antipodes l’un de l’autre, ils vont néanmoins se croiser et se lancer un défi. Elle passera l’été à écrire un grand roman littéraire, lui s’essayera à une comédie sentimentale. Afin de trouver l’inspiration, January organise pour Augustus des excursions romantiques, et lui l’emmène à la rencontre de personnes à l’existence brisée.

Chacun devra achever son roman avant la rentrée et, bien évidemment, aucun des deux n’imagine tomber amoureux. Bien évidemment.

Merci Cherche midi

Un résumé alléchant, une lecture d’été (qui tombait bien, vu les températures du début de semaine), ce livre tombait à pic.

January vient de poser ses valises à North Bear Shores. Elle traverse une mauvaise passe, après sa séparation et le décès de son père. D’ailleurs c’est de ce dernier qu’elle a hérité cette maison. Un des nombreux secrets qui se sont révélés aux grands jours après son décès. Elle, qui idéalisait le couple formé par ses parents, est tombée de haut. D’ailleurs, elle n’arrive plus à écrire depuis. Étant spécialisé dans les romances et les happy ends, elle ne trouve vraiment plus l’inspiration et vois tout en noir.

Cet été dans la maison de son père va devoir lui redonner de l’inspiration, elle doit rendre son livre au plus tard en septembre. Elle va en plus devoir vider la maison et la vendre, un été qui s’annonce riche en émotion.

Mais dès son arrivée, elle va être agacée par son voisin d’à côté, leur relation est mal partie, c’est le moins que l’on puisse dire…

January va se rendre dans la libraire de la petite ville, c’est là qu’elle va comprendre qui est son voisin : Augustus Everett. Un écrivain aussi connu qu’elle, mais lui écrit plutôt des romans contemporain avec des sujets dures, l’opposé d’elle. Le pire, c’est qu’elle connaît Augustus, ils se sont connus pendant leurs études, elle le détestait autant qu’elle l’aimait d’ailleurs. Elle n’avait pas du tout prévue de retomber sur lui. Mais North Bear Shores est une petite ville, tout le monde se connaît et se croise régulièrement, ils vont donc se croiser plusieurs fois.

Au fil d’une conversation, ils vont se lancer un défi : Gus devra écrire une romance avec un happy end, quand January, elle, devra écrire un roman littéraire. Chacun va former l’autre avec des rendez-vous organisés. Des rendez-vous romantique pour la romance et des rencontres avec des personnes ayant un lien avec une ancienne secte pour le roman littéraire.

La seule règle, ne pas tomber amoureux…

Les choses horribles ne nous détruisent jamais assez pour empêcher les belles choses de nous redonner du bonheur.

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en commençant ce livre. Même si parfois, j’ai trouvé quelques longueurs, qui ont un peu ralenti ma lecture, ce livre est une très bonne surprise.

Nous avons deux héros que tout semble opposer, mais en se parlant et en apprenant à se connaître, ils vont se rendre compte que, finalement, ils ont plus en communs qu’ils ne pensaient.

Le point commun entre Gus et January, ce sont leurs blessures, la vie qui n’a pas toujours été tendre avec eux. C’est ce qui les rend attachants, mais ils ont tellement de mal à communiquer qu’ils mettent du temps à s’en rendre compte.

Mais pour mon plus grand bonheur, la romance, prend vraiment son temps. Même si on ressent le désir entre eux, ça s’arrête là, leur amitié prend le dessus à chaque fois. C’est lent, c’est doux, c’est beau.

Leurs blessures les freinent dans le quotidien, leurs peurs prennent souvent le dessus. January a beaucoup de mal à gérer la découverte des secrets de son père, sa blessure est à vif. Elle ne comprend pas, elle cherche désespérément des réponses. C’est aussi ce que fait Gus, depuis toujours, il cherche des réponses, il cherche pourquoi, la vie lui a imposé tant d’obstacles. Ensemble, ils vont s’aider, ils vont répondre aux questions de l’autre, se redonner confiance.

Idem pour l’écriture, avec ce défi, ils vont avoir un but, ils vont vaincre le syndrome de la page blanche, en se sentant libre de sortir de leurs zones de confort.

Comme s’ils pensaient que ma carrière était un coup de bol. Que j’avais éternué et qu’il en était sorti un roman.

Je trouve que cette idée de défi est vraiment très chouette, le livre de January à l’air vraiment top, les thèmes qu’elle a choisi d’aborder est belle et original tout en ayant des messages cachés.

Avec ce livre, nous sommes loin des New Romances, ici il y a des scènes un peu plus torrides, mais elles sont amener avec beaucoup de douceur et de tendresse.

Au-delà de la romance, l’auteure aborde énormément de thèmes durs et complexes comme la trahison, la colère et la déception après un décès. Comment peut-on être à la fois dévasté et en colère contre la personne qui vient de nous quitter…

Il y a aussi un autre thème abordé qui m’a bouleversé avec certains passages : les sectes…

Ce livre est donc une magnifique romance, une romance qui prend son temps, qui est douce belle et touchante. Mais ce livre, c’est aussi le deuil, l’acceptation et encore bien d’autres choses.

Je ne peux que vous le conseiller, maintenant ou cet été, c’est un livre qui fait du bien et qui donne de l’espoir. Après les moments de souffrances, viennent les moments de bonheur…

Et c’est là que j’ai compris : quand tout paraissait sombre et terrifiant, l’amour pouvait nous emmener danser ; le rire pouvait estomper la douleur ; la beauté pouvait transcender la peur.

2 réflexions au sujet de « Comme dans un roman d’été – Emily Henry »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s