Dystopie·Fantastique·Non classé

Phobos #3 – Victor Dixen

Titre : Phobos #3

Auteur : Victor Dixen

Edition : Collection R

Genre : Fantastique / Dystopie

Pages : 620

Parution : 24 novembre 2016

FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS
1 MOIS…
1 JOUR…
1 HEURE…
ILS SONT PRÊTS À MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU

Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE À MOURIR POUR SAUVER LE MONDE

Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

/!\ Tome 3 : Risque de Spoil /!\

J’ai beaucoup trop attendu avant de lire ce troisième tome, ayant choisi de lire mes services presses en priorité bien sûr.

Dès que j’ai fini, je me suis donc jeté sur ce troisième tome, en plus le second finissais sur un énorme cliffhanger, il me tardait de lire la suite.

Nous reprenons donc l’histoire sur la révélation que Marcus a faite à Léonor, dans le 7ème habitat, loin des micros et des caméras. Tout ça, juste après l’annonce de Serena que les pionniers verront bientôt arriver un ascenseur énergétique. Cet ascenseur, prévu à peu près en même temps que l’arrivée des pionniers de la saison 2 pourrait leur permettre de revenir sur terre s’ils le souhaitent.

Mais c’est surtout cette fameuse révélation qui m’avait marqué à la fin du second tome, même si Léonor va chercher à protéger Marcus, malgré ce qu’il vient de lui confier. Les autres pionniers font finalement découvrir la vérité. Ils vont alors décider de faire un procès contre Marcus. Procès où bons nombres de secrets vont être révélés et vont bouleverser l’équilibre des couples.

Dans ce troisième tome, les alliances et les mariages, vont se faire et se défaire, certains couples pourraient surprendre… d’autres moins.

En parallèle, nous suivons toujours Andrew et Harmony qui essaient de passer entre les mailles des drones policiers. Ils en ont parcouru du chemin ensemble, pourtant au moment où ils se croient sortit d’affaires, le destin va se retourner contre eux et les séparer.

Non, je ne peux pas changer la direction du vent.

Non, je ne peux pas remonter le cours du temps.

Mais je peux orienter mes voiles !

Harmony va poursuivre son chemin, se révéler bien plus forte que tout le monde le pense, et surtout, elle va découvrir un des pires secrets de sa mère ! Serena Macbee.

D’ailleurs, Serena va dévoiler son vrai visage dans ce tome, on savait qu’elle était mauvaise et capable de tous, ce tome va effectivement nous le prouver…

On va apprendre un peu plus sur certains personnages dans ce tome, surtout sur Marcus, Sanson et Tao (pour ceux qui ont lu le hors-série, il est possible que vous le sachiez déjà, mais personnellement, je ne l’ai pas lu). Ils m’ont tous les trois beaucoup touchée. Je regrette un peu qu’on ne voite pas plus Marcus dans ce tome (mon chouchou). J’ai eu très peur avec le choix de l’auteur, peu que Marcus se fasse oublier, comme ça, mais heureusement, la dernière scène où il apparaît m’a énormément touché, et je n’en attendais pas mieux de ce personnage qui a su me toucher en plein cœur dès le début de la saga.

Tout comme Léonor, ma chouchou de l’histoire, qui encore une fois, va se montrer très forte. Contrairement à ce que certains veulent faire penser, Léonor pense toujours aux autres avant de penser à elle. Ce qui l’entraîne parfois dans de mauvaises situations, mais elle ne se laisse jamais abattre, elle se relève toujours. Elle n’est pas crédule par rapport à Serena, comme le trois-quarts de ses coéquipiers. Elle a beaucoup de valeurs, qu’elle défend corps et âme. À la fin de ce tome, grâce à Marcus, elle va enfin trouver sa voie, elle va comprendre où est sa place et ce qu’elle doit faire (c’est ma scène préférée de ce tome, je l’avoue). C’est une héroïne que j’admire énormément et j’ai hâte de découvrir ce qu’elle devient dans le tome 4.

Celle qui m’a marqué dans ce tome, c’est Safia, la plus jeune et peut-être la plus mature de l’équipe. Elle est droite, forte et bienveillante, sa complicité avec son mari Samson est vraiment remarquable.

Dans ce que j’aime le moins, ça ne change pas, Alexei, m’a particulièrement énervé (encore une fois) dans ce tome. Il se prend pour un chef, et Serena marche dans ce sens, il se prend pour ce qu’il n’est pas, il veut tout commander et diriger. Vraiment, ce personnage, je ne peux pas. Et pour le coup, dans ce troisième opus, Kris, m’a également agacé. Bon, je ne l’avais pas particulièrement aimé dans les autres tomes non plus, mais là, je l’ai réellement trouvé encore plus bête et naïve qu’avant. Elle ne pense jamais par elle-même, elle suit bêtement ce que dit son mari ou Serena, même si rien n’est logique…

La vérité,c’est qu’elle ne voit rien du tout, rien d’autre qu’un peu plus d’absurdité dans un monde qui n’a plus de sens à ses yeux.

J’ai trouvé quelques longueurs à un moment du livre (en même temps avec plus de 600 pages…). Mais en même temps, c’est peut-être le tome où il y a le plus de rebondissements. À plusieurs reprises, je me suis vu poser le livre avec des QUOIIII, tellement les rebondissements m’ont prises par surprise.

Victor Dixen a le truc pour nous surprendre, vraiment, les retournements de situation sont impressionnants, son imagination est sans limites et ils nous embarquent clairement avec lui.

Je ne m’attendais pas du tout à certaines choses, je pensais que le monde de Phobos était tout gentil, tout mignon, mais non, vraiment pas du tout… Accrochez-vous, ce tome cause énormément de turbulences.

Vous l’aurez compris, ce troisième tome m’a encore complètement happée, malgré ses 600 pages, j’aurais voulu rester au côté de Léonor (oui, parce que c’est vraiment elle, l’héroïne de cette histoire, celle par qui toutes les émotions passent).

L’auteur ne nous laisse aucun répit, nous allons de surprises en rebondissements, les pages se tournent à une vitesse folle. Si vous n’avez pas encore embarqué sur Mars, il n’est pas trop tard, cette saga est une des meilleures que j’ai lue… Je n’ai qu’une hâte, lire le quatrième tome.

2 réflexions au sujet de « Phobos #3 – Victor Dixen »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s