Non classé·Romance

Les Dieux du Campus #3 Dante –  Phoenix B. Asher & F. V. Estyer

Titre : Les Dieux du Campus #3 Dante

Auteur : Phoenix B. Asher & F. V. Estyer

Édition : Hugo New Romance

Genre : New Romance

Pages : 302

Parution : 10 novembre 2022

Le cheerleading, Dante a ça dans le sang. Peu importe que tout le monde considère ce sport comme féminin. Ancien junkie, cette discipline lui a sauvé la vie alors qu’il pensait ne plus pouvoir gérer. Aujourd’hui, il refuse de s’en passer, de peur de voir ses démons ressurgir et l’engloutir.

Blake est son total opposé. Étudiante brillante, vouée à une carrière prometteuse dans le MMA, elle n’a jamais mis les pieds à une soirée sur le campus, et encore moins à un match de football.

Lorsqu’ils se tombent littéralement dessus à la cafétéria, ce sont deux mondes qui se percutent. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est l’amour du sport. Pourtant, ils sont inexorablement attirés l’un par l’autre. Mais se tireront-ils vers la lumière ou se pousseront-ils vers les ténèbres ?

J’avais évidemment vraiment hâte de découvrir le troisième tome de cette saga que j’adore. Après avoir fait la connaissance de Léander et Sander, cette fois, c’est l’histoire de Dante, le frère jumeau de Sander.

Pour ce tome, nous sortons un peu du monde du football, mais pas trop non plus. Le sport qui passionne Dante, n’est pas si éloigné de celui qui passionne ses amis. Dante pratique le cheerleading, une discipline qu’on attribue souvent aux filles, avec leurs lancées de pompons avant les matchs. D’ailleurs, beaucoup pensent que Dante est gay, comme son frère, mais Dante est loin de l’être et enchaîne ses conquêtes féminines.

Mais l’arrivée fracassante de Blake, alors qu’il lui rentre dedans à la cafétéria, va tellement le perturber qu’il va laisser tomber les conquêtes. Il n’a que Blake en tête, cette fille qui lui résiste, cette guerrière viking, rousse aux yeux verts qu’il n’arrive pas à s’enlever de la tête.

Blake est plutôt solitaire, elle se donne à fond dans ses études et dans son sport, le MMA, elle ne veut pas se laisser distraire par des relations, qu’elles soient amicales ou amoureuses. Mais Dante est bien décidé à rentrer dans sa vie. Fini la discrétion et la solitude pour Blake, qui va vite se faire une place dans la joyeuse bande de Dante.

Impossible d’empêcher les larmes de rouler le long de mes joues. J’ai l’impression d’être un petit garçon qui était perdu dans le noir et dont ses parents viennent d’éclairer le chemin.

Pour ne rien vous cacher, de base, c’est ce tome qui me tentait le moins, j’avais même peur de ne pas aimer. On ne voit pas beaucoup Dante dans les tomes précédents, et le peu que je l’ai vu, il m’a donné l’impression d’être un peu fade, comparé aux autres. Je n’avais pas spécialement hâte de découvrir son histoire. Mais comme j’aime énormément cette saga et que je fais confiance aux auteures, je l’ai bien sûr, rapidement sortit de ma pal. Et quelle bonne surprise, j’ai finalement autant aimé que les deux premiers tomes, voir peut-être un peu plus.

J’ai surtout aimé Dante, c’est lui, qui, pour moi, fait toute l’histoire. On pourrait croire que, des jumeaux, c’est lui qui a le moins de problème, que tout roule pour lui. Mais finalement, c’est loin d’être le cas, les ombres planent au-dessus de lui en permanence. Quelques années plus tôt, alors que ses parents étaient occupés à chercher les meilleurs thérapeutes pour Sander, Dante a glissé dans les ténèbres. Après une blessure, il est tombé dans l’engrenage de l’addiction aux opioïdes. C’est grâce au cheerleading qu’il a réussi à s’en sortir, c’est bien plus qu’une passion pour lui, c’est une bouée de sauvetage. Mais les ombres se rapprochent de plus en plus alors que Dante, s’est blessé à la cheville. Il souffre en silence, de peur d’être mis sur la touche avant une compétition très importante en fin d’année scolaire. Il ne veut pas non plus prendre de médicaments, de peur de retomber dans son passé de junkie. Heureusement, parmi les ténèbres, il a trouvé une lumière, Blake, celle à qui il va se raccrocher.

J’ai tout aimé de ce personnage, finalement, c’est un homme un peu froussard (ce qui entraîne des scènes vraiment drôles), mais il est prêt à tout pour ceux qu’il aime. Il est loyal, gentil, attentionné et à l’écoute. Il m’a touché, bien plus que je ne l’aurais cru. Je ne m’attendais pas à me retrouver face à un personnage qui se sent si démuni, si triste et si seul parfois.

Aujourd’hui plus que jamais, mes démons rôdent autour de moi comme des loups affamés, et j’ai toutes les peines du monde à ne pas les laisser me dévorer.

J’ai également aimé le personnage de Blake, mais un peu moins, elle ne m’a pas touchée autant. Pourtant, j’ai adoré son côté badasse, elle pratique le MMA, roule à moto, n’hésite pas à sauter en parachute, à l’élastique… C’est une passionnée de sensations fortes. C’est sûrement parce qu’elle a été bridée dans son enfance. Issue d’une famille très aisée, ses parents lui ont toujours dicté quoi faire, jusqu’à la faire jouer du piano et préparer un futur mariage avec un bon parti. Alors, on comprend facilement pourquoi Blake a tant envie de se défouler. Elle est plutôt solitaire, mais elle reste très gentille et à l’écoute, d’ailleurs, elle va s’intégrer au groupe avec une grande facilité, tout le monde l’apprécie très vite. Elle est franche et ne se laisse pas marcher sur les pieds. J’ai vraiment apprécié sa manière de s’occuper de Dante alors qu’il est plongé dans les ténèbres…

C’est donc un couple que tout opposent ou presque, lui qui est dans un sport féminin et elle dans un sport masculin. Elle qui fonce et n’a peur de rien, lui qui est froussard sur beaucoup de choses. J’ai réellement adoré cette dualité, cette inversion dans le couple. Mais malgré tout, ils se comprennent beaucoup, surtout en ce qui concerne le sport, leur passion.

J’ai beaucoup aimé leur alchimie, ils forment vraiment un très beau couple, ils sont clairement là l’un pour l’autre dans les bons moments comme dans les mauvais, et ils l’ont prouvé à plusieurs reprises.

Moi qui avais peur de ne pas aimer ce tome sur Dante, c’est peut-être celui qui m’a le plus touché. Il est en détresse, que ce soit maintenant ou par le passé. Il se sent seul, abandonné, coupable, incapable. J’ai eu tellement envie de le consoler, de lui dire que tout irait bien, mon cœur s’est serré pour ce héros aux fragilités bien cachées.

Dans les derniers chapitres, je suis littéralement passé des larmes au grand sourire en quelques pages.

C’est une histoire riche en émotions qui abordent encore une fois des thèmes importants, comme l’addiction aux opioïdes.

Je pars donc sur un troisième coup de cœur pour cette saga. J’ai dévoré cette histoire, qui m’a fait rire, sourire, qui m’a presque fait pleurer. Une histoire qui m’a touchée, qui m’a surprise, une histoire avec beaucoup d’amour et d’amitié, une histoire de frères qui ne vous laissera pas indifférente.

Bien évidemment, j’attends avec beaucoup (trop) d’impatience le tome sur Knox. Bon, pour être honnête, je l’attends depuis le début, c’est le personnage qui m’intrigue le plus. Et encore plus après ce troisième tome, où on l’a vu un peu plus que dans les deux précédents. Knox, qui es-tu ? (réponse l’année prochaine, j’attaque avec des lectures de Noël pendant ce mois de décembre).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s