Non classé·Romance

Ego Maniac – Vi Keeland

egomaniac-1

Titre : Ego Maniac

Auteur : Vi Keeland

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages :  458 pages

Parution : 13 Février 2020

Sans titre 1résumé

Emerie a enfin trouvé le local idéal pour abriter son cabinet de psychologie spécialisé dans les thérapies de couple. L’adresse est parfaite, à New York, sur Park Avenue, pour un loyer plutôt modique. Et tout cela pendant la période des fêtes de Noël. Elle emménage sur le champs, l’occasion est trop belle. Peut-être un peu trop justement… Son monde s’effondre lorsqu’elle découvre que ce bureau n’est pas libre du tout mais appartient à un avocat spécialisé dans les divorces, Drew Jagger. Emerie joue souvent de malchance, voilà qui le prouve encore amplement. Mais comment peut-elle se sortir de cet imbroglio ? 
Lorsque Drew trouve une inconnue dans ses bureaux en travaux, son premier réflexe est de la mettre à la porte. Très vite. Mais Emerie est charmante et victime d’une escroquerie. Certes, il n’a pas grand-chose en commun avec une psychologue qui travaille à réconcilier les couples mais il pourrait se laisser attendrir. 
Partager un bureau n’est pas un gros effort et ne présente pas beaucoup de risques, n’est-ce pas ?

monavis

 

Merci Hugo New Romance 

Une comédie romantique, voilà parfaitement le livre dont j’avais besoin. Je n’attendais pas grand chose de ce livre et pourtant, c’est une très bonne surprise.



Nous suivons Emerie, elle vient de s’installer à New-York en tant que psychologue de couple. Elle a trouvé un super bureau sur park avenue, une très belle opportunité, elle qui n’a pas un très gros budget, elle a donc sauté sur l’occasion. 

Tu es une belle personne, Drew Jagger. Et je ne parle pas de l’enveloppe extérieure.

Mais à peine installée, le 31 décembre alors qu’elle travail tard, elle à la trouille de sa vie quand elle voit débarquer un homme dans son bureau. Cet homme, c’est le propriétaire du bureau qu’elle pensait avoir loué. En faite cette superbe opportunité n’était rien d’autre qu’une belle arnaque, elle aurait dû se douter qu’à ce prix là, c’était louche. Sans compter que celui qui l’a arnaqué, lui a demandé les premiers loyers en liquide…

C’est donc le bureau de Drew Jagger, avocat spécialisé dans les divorces (On notera l’ironie de la situation ;) ) qui est le réel propriétaire de ce bureau. Ayant un peu pitié d’elle, ce dernier, lui donne rendez-vous le lendemain au commissariat pour porter plainte contre cette escroquerie. 

Très réticent à s’engager et à faire confiance, Drew va néanmoins faire une petite place à cette jolie rousse au tempérament de feu dans son bureau, et plus si affinités…   

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, j’ai ris, j’ai été touchée, je crois même que je suis un peu tomber amoureuse ;). 

N’importe qui peut devenir père, mais il faut être un vrai papa pour aimer et élever un enfant comme le sien.

Les personnages sont très attachants, Emerie avec sa douceur et sa folie, font un parfait mélange. Elle est très patiente et gentille, mais elle sait également se défendre quand on la cherche un peu trop (après tout, elle fait du krav maga…). Elle est très reconnaissante envers ce que Drew lui offre, elle est d’un grand soutiens professionnellement au début et personnellement un peu plus tard. Amoureuse de son ami Baldwin depuis des années alors qu’il ne la regarde pas, elle va, grâce à Drew découvrir ce qu’est réellement l’amour. 

Drew, lui, m’a carrément fait craquer, si on enlève le côté égocentrique et goujat, c’est un homme qui a un cœur énorme. Malheureusement, il a été très déçu en amour, et ne fait aucunement confiance aux femmes. D’ailleurs, il ne défend que les hommes dans son cabinet, souvent des hommes trompés d’ailleurs, il ne croit absolument pas en l’amour.  Il se bat toujours pour ce qu’il veut, surtout pour son petit gars Beck, pour qui, il remue ciel et terre. Ce côté m’a énormément touchée, il est très attendrissant, même avec Emerie, il peut parfois se montrer papa poule.

C’est un duo explosif, leur histoire se créer autour de dispute, ils n’ont pas du tout la même vision des choses, surtout en ce qui concerne l’amour. Drew prend en plus un malin plaisir à la faire enrager pour notre plus grand plaisir… 

Par contre le personnage d’Alexa, juste ce n’est pas possible d’être autant une garce, j’ai clairement eu envie de la taper tout au long du livre et encore plus sur la fin… 

La racine était déjà là depuis plusieurs semaines, mais depuis ma conversation avec Beck, elle a poussé telle une vigne et élu domicile au creux de mon ventre, dans ma tête. Elle s’est entortillée autour de mon coeur, si étroitement que j’en ai du mal à respirer.

Ce livre est donc classé dans la catégorie comédie, et des comédies romantiques comme celle-ci, j’en redemande. Une romance un peu cliché (mais parfois ça fait du bien), avec de l’amour et de l’humour.

Même si je n’en attendais pas grand chose, ce livre m’a complètement conquise, il m’a vraiment touchée. J’ai eu très mal au cœur par moment, j’ai ressenti l’amour des personnages, et l’injustice aussi.

Si vous voulez une belle romance, avec des personnages attachants, sans prise de tête, foncez, ce livre est fait pour vous :) 

Certains des meilleurs moments de la vie commencent par de mauvaises idées.

 

7 réflexions au sujet de « Ego Maniac – Vi Keeland »

  1. Ce roman me tente beaucoup ^^ J’ai découvert la plume de Vi Keeland il y a quelques semaines avec BossMan ; j’avais passé un très beau moment. Donc j’ai bien envie de découvrir ce roman-là. Je te crois totalement quand tu dis que les personnages sont touchants !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s