Non classé

Les liaisons dangereuses – Choderlos de Laclos

les liaisonsdangereuses-1

 

Titre : Les liaisons dangereuses

Auteur : Choderlos de Laclos

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages : 500 pages

Parution : 5 Mars 2020

note2

résumé

La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.

monavis

 

Merci Hugo New Romance

Mon objectif de 2020 était de lire quelques classiques, ce qui tombait bien avec la collection poche classique de chez Hugo New Romance. Après lu et aimé Orgeuil et Préjugés, j’ai donc reçu Les liaisons dangereuses, un classique également très connu.

C’est un roman épistolaire, contenant des lettres de plusieurs personnages :

Les deux principaux à l’origine de toute cette histoire sont la marquise de Merteuil et le vicompte de Valmont. Ami et amant, ces deux personnages sont de grands manipulateur. Leurs nouvelles victimes sont Céciles de Volanges et la présidente de Tourvel. 

Céciles Volanges, qui vient de revenir chez sa mère après avoir été au couvent, elle est promise à un mariage avec un homme de 36 ans, le comte de Gercourt. Mais la marquise de Merteuil, va se lier volontairement d’amitié avec elle, pour pouvoir la manipuler plus facilement, pour qu’elle soit déshonorée et que ce mariage ne se fasse pas. 

En ce qui concerne la présidente de Tourvel, c’est le vicomte de Valmont qui va la tourmenter. Il est bien décidé à l’ajouter à sa liste de femmes qui ont succombé à son charme. Mais la présidente de Tourvel, est très croyante et fidèle à son mari, la mission s’annonce un peu plus compliquée que prévue… 

A force de chercher de bonnes raisons, on en trouve; on les dit ; et après on y tient, non pas tant parce qu’elles sont bonnes que pour ne pas se démentir.

Honnêtement, je n’ai pas vraiment aimé ce livre…. Je sais que c’est un roman très apprécié, et je reconnais qu’il est vraiment très bien traité et très original pour l’époque à laquelle il a été écrit et publié.

Je peux aisément comprendre pourquoi les gens l’on apprécié. Les personnages de la marquise de Merteuil et du vicomte de Valmont, sont de fins manipulateur, ils sont très très intelligents. Mais n’était pas une grande fan des manipulateurs, je n’ai pas pu accrocher à ces personnages… 

Pour les autres personnages (Cécile de Volanges, la présidente de Tourvel et le chevalier Danceny), je les ai trouvé très plats… La présidente de Tourvel, m’a même un peu agacée… 

Je ne vais donc pas m’étendre dans cette chronique, malheureusement ce livre n’ai pas passé pour moi. Je le garde au fond de ma bibliothèque et retenterais peut-être la lecture dans quelques années.. 

Qui pourrait ne pas frémir en songeant aux malheurs que peut causer une seule liaison dangereuse !

Je suis curieuse, avez-vous aimé ce livre ? 

9 réflexions au sujet de « Les liaisons dangereuses – Choderlos de Laclos »

  1. Il était au programme de français quand j’étais en première pour le côté épistolaire justement. Je ne peux pas dire que j’ai aimé. Pour moi, c’est tellement machiavélique que j’ai tendance à détester d’office. Et le fait que ce soit une lecture obligatoire n’a rien arrangé.
    Cependant, j’ai vu Sexe Intention qui est une adaptation moderne de l’histoire mais je l’ai vu à sa sortie au ciné… J’avais 11 ans donc je n’ai pas vraiment fait d’analyse du bazar 😅.
    Honnêtement, je ne le relirai jamais. 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai lu au lycée et en prépa, j’avais beaucoup aimé pour justement le côté manipulateur/psychologique mais aussi le côté épistolaire, le fait de n’avoir des personnages que ce qu’ils (se) disent, etc
    J’aimerais bien le relire un jour tiens 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Il fait partie des classiques que j’aimerai lire, même si ce n’est pas forcément le genre de lecture que j’apprécie en général. Mais c’est un classique et je suis assez intriguée, surtout que j’ai vu quelques adaptations.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Rowenabookine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s