Non classé·Romance

Le Défi – Émilie May

Titre : Le Défi

Auteur : Émilie May

Edition : Fyctia

Genre : Romance

Pages : 552

Parution : 4 Février 2021

90 jours d’abstinence.

Voilà le défi que Parker a accepté de relever sous le regard sceptique de ses proches. Pour lui qui utilise le sexe afin de fuir ses tourments, ce sera un véritable exploit. Sa fratrie a pris les paris ? Ils n’ont pas foi en lui ? Qu’importe, il les fera tous mentir. Cependant, quand la tempétueuse Angie débarque dans son univers et s’immisce tant dans sa vie professionnelle que familiale, sa détermination manque de faillir.

Angie, elle, pensait passer quelques mois à travailler tranquillement dans une entreprise de voyages de luxe. Son objectif ? Mettre de l’argent de côté et quitter définitivement son passé. Mais quand elle tombe sur Parker et son horripilant caractère, elle comprend qu’il va lui falloir plus de volonté que prévu pour tenir bon.

Pour l’un comme pour l’autre, le combat sera rude entre fierté et désir.

Merci Fyctia

Le résumé de ce livre m’a tout de suite donné envie de me plonger dans la lecture et je dois dire que ce livre est une très bonne surprise.

Nous faisons la connaissance de Parker, pour oublier ses problèmes, il a tendance à se réfugier dans son travail mais surtout c’est un grand adepte des coups d’un soir. Il est très proche de sa famille, c’est d’ailleurs sa priorité dans la vie. Mais c’est sa petite sœur, Mélinda, qui va un peu chambouler ses habitudes. Étudiante en psy, elle réalise une étude et a besoin de ses frères pour la réaliser. Elle veux prouver qu’il est plus facile de construire une histoire sans le sexe. C’est comme ça que Parker et ses deux frères Weston et Luncan, se retrouvent à devoir se passer de sexe pendant 3 mois….

En plus de ce bouleversement, Parker va devoir prendre sur lui quand une tornade rousse va rentrer dans sa voiture et dans sa vie.

Alors qu’il pense ne revoir cette fille aux cheveux et au tempérament de feu, il va être le premier surpris de la découvrir dans son entreprise. Alors qu’il à confié des recrutements à Weston, il va se retrouver face à Angie une nouvelle fois. Mais il n’est pas prêt de lui faciliter la vie, il va même la pousser à démissionner, après tout, elle a embouti sa voiture, et lui a donné un faux numéro pour ne pas avoir à payer les réparations…

Angie a vraiment besoin de ce travail, elle va faire son possible pour résister à ce nouveau patron tyrannique et mettre son caractère de feu de côté, ce qui est loin d’être gagné.

Entre chamailleries, mauvaises blagues et paris, l’ambiance s’annonce électrique entre ces deux-là.

Roxy est trop jeune, trop insouciante, trop libre pour attacher sa vie à quelqu’un comme moi.

Dans cette romance, j’ai retrouvé exactement tout ce que j’aime dans les romances.

Les héros sont vraiment attachants, j’ai eu un énorme coup de cœur pour Parker, il m’a énormément touché. C’est un homme au cœur tendre malgré sa façade d’homme des cavernes. Il se donne toujours à fond, surtout pour son entreprise, il est très bosseur et à réussi à développer sa boîte à force d’acharnement. Mais il est surtout très à l’écoute de ses proches, il ferait tout pour eux, pour sa famille. Pour les protéger, il ne se plaint pas, fait semblant d’aller bien, alors que son cœur est en miettes. Mais pas question pour lui de leur montrer, au contraire, il se montre très présent pour chacun d’eux. Surtout pour sa belle-sœur Caldie qui est confrontée à un soucis, qui pourtant le touche de prêt. Il met toujours ses sentiments de côté pour être le pilier de sa famille. Parlons-en de la famille Doretta, je crois que tout le monde rêverait d’une famille aussi unie et soudé. Ils sont tous très proches les uns des autres, tous unis, solidaire. C’est un des points que j’ai le plus aimé dans ce livre, avec cette famille, j’étais comme dans un cocon.

Chaque membre de ma famille a contribué à m’empêcher de sombrer pour de bon, et si je me tiens debout aujourd’hui, c’est entièrement grâce à eux.

J’ai aussi beaucoup aimé le personnage d’Angie, elle est vraiment solaire. Avec sa chevelure rousse et ses taches de rousseur, elle redonne vie à l’entreprise, tout le monde l’adore. Pourtant, elle cache beaucoup de peur, dues à son passé, principalement, la peur de l’abandon. Elle a besoin de son travail, alors elle prend énormément sur elle pour ne pas tout envoyer balader.

La romance se met en place vraiment très doucement, c’est vraiment agréable, un « ennemis to lovers » comme on les aime. Une fois qu’ils ont décidé de se parler et de s’écouter un peu plus, ils se rendent compte qu’ils s’entendent plutôt bien finalement. Mais à cause de quelques blagues et quelques quiproquos, la romance met beaucoup de temps à se mettre en place, ce qui donne beaucoup de réalisme à l’histoire. On est fébrile, on attend le moment où ils vont se rendre compte qu’ils partagent les mêmes sentiments. C’est donc, en plus d’une romance « ennemis to lovers » une romance Patron / employée, je préfère prévenir pour ceux que ça dérange, ce n’est pas indiqué dans le résumé, personnellement ça ne m’a jamais dérangé, mais on ne sait jamais 😉 .

Tu brilles comme une luciole, mais pareille à elle, si on essaie de te toucher, tu t’éteins.

Du début, on comprend que Parker à vécu un drame, que c’est un homme brisé, qu’il ne veux plus de relations sérieuse à cause de ce drame. L’auteure sème quelques petits indices au cours de l’historie sur le lourd passé de Parker, sans qu’on puisse réussir à le deviner trop tôt (enfin, c’est mon cas, je n’ai compris que quand les plus gros indices sont arrivés). Plus on se rapproche de la révélation, plus les indices augmentent.

Le drame qu’à vécu Parker aborde un sujet très dur et poignant et réel. Il est magnifiquement traité par l’auteure, j’ai eu les larmes aux yeux face aux confidences de Parker. Je n’en dirais pas plus, ce serait dévoilé la plus grosse intrigue du livre.

Je ne m’attendais vraiment pas à une lecture comme ça, avec un thème bouleversant parmi tous ces défis et ces répliques sarcastiques, c’est une très belle surprise.

Une romance avec des héros aux caractères bien trempés, un sujet poignant, une famille exceptionnelle, beaucoup d’humour, d’amitié et surtout beaucoup d’amour. C’est pour moi la recette parfaite pour une romance. Je conseille à 200 %.

6 réflexions au sujet de « Le Défi – Émilie May »

Répondre à Callysse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s