Contemporain·Non classé

Poste restante à Locmaria – Lorraine Fouchet

Titre : Poste restante à Locmaria

Auteur : Lorraine Fouchet

Edition : Le livre de poche

Genre : Contemporain

Pages : 384

Parution : 27 février 2019

Élevée dans le culte d’un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Ébranlée par cette révélation, Chiara part à sa recherche sur l’île aux grenats.

Elle remplace la factrice pour s’intégrer à la communauté Groisillonne et mener son enquête en toute discrétion.

Mais tout se complique lorsque la jeune femme apprend que deux frères Tonnerre ont croisé sa mère vingt-cinq ans plus tôt.

Sur place, Chiara se lie d’amitié avec Urielle, une jeune groisillonne qui ne supporte plus le stress de Paris, et Perig, un vieux correspondant de presse dont le fils a disparu en mer. Alors que l’île l’envoûte et l’invite à rester, elle rencontre Gabin, un écrivain corse qui prête sa plume à des romanciers célèbres. Cette histoire d’amour inattendue s’épanouira-t-elle ?

Un roman breton où la tendresse ne reste pas poste restante, où les liens du sang n’accusent pas réception, où le bateau du courrier apporte bien des surprises, et les boites aux lettres recèlent de lourds secrets.

Depuis très longtemps je voulais découvrir la plume de Lorraine Fouchet, cette auteure qui écrit ses histoires en Bretagne, plus précisément à Groix. Et quelle belle découverte.

C’est en Italie que ce livre commence. Chiara, qui n’a pas eu une enfance facile, entre son père mort longtemps avant sa naissance et une mère qui ne l’a jamais vraiment acceptée. Elle passe de travail en travail, de relation en relation. Elle vivote, jusqu’à l’anniversaire de Livia, sa mère, où sa vie va basculer.

Pendant cet anniversaire, sa marraine va lui livrer un secret bien gardé, son père n’est peut-être pas son père finalement. Sa mère à eut une relation avec un marin breton peu de temps après le décès de son père.

Chiara part dès le lendemain, direction Groix, bien décidée à retrouver ce marin qui a un nom qui ressemble à éclair, et connaître la vérité.

Tout ne va pas se passer comme prévu, heureusement sur le bateau elle fait la connaissance d’Urielle, une Groisillonne qui habite à Paris. C’est chez les parents d’Urielle que Chiara va trouver refuge, une vraie et belle famille soudée. Elle va pouvoir tranquillement commencer son enquête. Elle va faire un remplacement de dernière minute en tant que factrice, quoi de mieux pour enquêter sur les Groisillon, et trouver le Tonnerre qui a croisé la route de sa mère une vingtaine d’années auparavant. Le problème ? Tonnerre est le nom le plus répandu sur l’île…

Heureusement sur sa route elle va trouver de l’aide grâce aux Groisillons et de Gabin, qu’elle a rencontré sur le bateau en même temps qu’Urielle.

Les enfants jouent à « si j’étais », les adultes « sont ». Ce n’est pas une mince affaire, ça prend toute la vie.

Je ne sais même pas comment vous écrire cette chronique, tellement j’ai aimé ce livre.

Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre en ouvrant ce livre, et je dois dire que je suis tombée amoureuse de la plume de l’auteure.

J’ai aimé tellement de choses dans ce livre.

Déjà les personnages, ils sont vraiment tous attachants.

Chiara m’a fait beaucoup de peine, elle l’Italienne, pour qui, normalement la famille est primordiale. Ne sait pas ce que c’est l’amour maternel, elle a toujours cohabité avec sa mère, Livia, n’a jamais eu aucun geste pour sa fille. Heureusement Chiara va trouver une famille en débarquant sur Groix, elle va vite s’intégrer à la famille d’Urielle et attirer la sympathie des Groisillons.

Gabin aussi m’a fait de la peine, comme Chiara sa vie n’a pas été toujours simple.

Personne n’a remarqué ce bagage humain abandonné sur le quai d’une gare sans espoir, ce petit garçon muet au regard creux, au cœur en miettes.

Ce sont deux personnes brisées qui vont débarquer sur l’île et trouver une stabilité, lier des amitiés et avoir de l’espoir.

Les personnages secondaires sont tout autant attachants et ils ont tous leurs rôles dans cette histoire.

Bien sûr, j’ai aimé toutes les références à la Bretagne. Groix n’est pas si loin de chez moi, pourtant je n’ai jamais eu l’occasion d’y aller. Les magnifiques paysages décrits par l’auteure, l’ambiance et la bienveillance des Groisillons m’ont vraiment donné envie de découvrir cette île.

J’ai adoré retrouver des expressions bretonnes disséminées un peu partout dans l’histoire, ses habitudes, coutumes et croyances que nous avons en Bretagne.

Tu te dis que si Dieu a crée le monde, il a passé plus de temps à fabriquer cette île que d’autres endroits.

L’auteure nous offre plus ou moins un point de vue extérieur sur les personnages, que ce soit les principaux ou secondaires. J’ai été agréablement surprise que l’auteure donne aussi une âme et des pensées aux objets, comme un vélo ou boîte aux lettres. J’ai trouvé ça vraiment original et surtout très bien écrit.

D’ailleurs, la plume de l’auteure, wahou, vraiment, je suis en admiration devant l’écriture de ce livre. C’est beau, c’est poétique, c’est tellement bien décrit, les émotions humaines, mais aussi la nature. Lorraine Fouchet utilise beaucoup de métaphores ce qui accentue encore un peu plus ce côté poétique. J’ai vraiment été plus que conquise, d’ailleurs je pense que ce livre, figurera dans mon top lecture 2021.

L’auteure aborde beaucoup les liens entre les gens, la famille avec douceur et d’émotions.

Je pourrais vous parler de ce livre pendant des heures, mais je vais m’arrêter là sans trop en dire, en espérant vous avoir donné envie de prendre le bateau direction Groix.

Une quête qui débute en Italie pour se finir à Groix. Une lecture tout en douceur, avec de la bienveillance, de la gentillesse et de l’amour. Avec un décor paradisiaque (oui la Bretagne c’est le paradis). Qu’attendez-vous pour le lire ?

4 réflexions au sujet de « Poste restante à Locmaria – Lorraine Fouchet »

Répondre à La Fille En Rouge Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s