Non classé·Romance

Rendez-moi Noël ! – Juliette Bonte

Titre : Rendez-moi Noël !

Auteur : Juliette Bonte

Edition : Harlequin

Genre :  Chick lit

Pages : 464

Parution : 6 Octobre 2021

Trop c’est trop ! Robyn Ferguson n’est pas du genre rancunier, mais là, ça va trop loin.

Comme si ça ne suffisait pas que les Burns volent l’organisation des festivités de Noël que sa famille gère depuis des décennies, voilà que ces aristocrates hautains les accusent d’avoir dérobé de précieuses lettres dans leur château !

Envisager que les Ferguson, qui alimentent toute la ville de Wick en douceurs chocolatées depuis des générations d’Écossais, pourraient s’abaisser à un tel acte est une injure. Alors, c’est décidé : elle va retrouver ces fichues lettres et elle prouvera ainsi à Walter Burns, ce petit pétoncle prétentieux, qu’il s’est trompé sur toute la ligne.

Pour cela, elle va juste devoir éviter de l’étrangler immédiatement : il pourrait lui être précieux pour son enquête… et pour empêcher que l’affrontement entre les Burns et les Ferguson dégénère en guerre nucléaire.

Merci NetGalley

Cœur loyal, esprit fidèle.

Je suis une grande fan de la plume de Juliette Bonte, surtout ces romans de Noël, alors quand j’ai vu celui-ci, je n’ai pas résisté. Je l’ai souvent dit, mais j’aime les livres qui se passent en Écosse, alors ce livre dont l’action se passe en Écosse et en plus autour de Noël… Il avait tout pour me plaire et il a été parfaitement à la hauteur de mes attentes.

Direction la petite ville de Wick, dans cette petite ville tous les habitants se connaissent et il y a beaucoup de tradition, surtout autour de Noël. Ces traditions de Noël sont organisées depuis plusieurs générations par les femmes Ferguson, celles qui tiennent la chocolaterie.

Dans cette histoire, nous avons le point de vue de Robyn Ferguson, une des femmes de la dernière génération. À l’approche de Noël, c’est déjà l’effervescence dans la chocolaterie, mais l’invitation au château des Burns ne se refuse pas. Cette famille qui vient très rarement en ville a soudain convoqué la plupart des habitants à un repas de début d’hiver. Personne ne connaît vraiment la raison même si des rumeurs circulent. Mais les Burns vont surprendre tout le monde, plus particulièrement le clan Ferguson en annonçant que ce sont eux qui vont se charger des animations et décorations de Noël cette année. Tout est déjà prêt, le maire à donner son accord. Pour le clan Ferguson, c’est la douche froide, Mabel, la doyenne du clan crie à la trahison…

Déjà bien remontés contre les Burns, les Ferguson vont avoir la désagréable surprise de voir débarquer chez eux, un soir, un des enfants Burns, Walter. Il vient les questionner ou plutôt interroger, à propos d’un vol commis dans le château le jour du repas. Les Burns ont bien sûr mis tout en haut de leur liste de suspects, les Ferguson. Ces lettres ont une grande valeur, Walter est bien décidé à les retrouver quitte à mettre de l’huile sur le feu de cette guerre des clans déjà bien entamée…

Pour innocenter son clan, Robyn est bien décidée à retrouver la personne qui a volé les lettres, mais pour ça, elle va devoir s’allier avec Walter. C’est très loin de l’enchanter, tant cet homme lui semble antipathique…

Il me fixe avec l’air aussi apathique qu’un hippopotame dérangé pendant sa baignade

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en me lançant dans cette lecture, mais je fais totalement confiance à Juliette Bonte, pour me laisser embarquer dans ces histoires.

J’ai beaucoup aimé les personnages de cette histoire, que ce soit les principaux ou les secondaires.

Robyn est une femme bourrée de valeurs, très bavarde et très solaire. Tout le monde l’apprécie, sauf peut-être quelques membres de la famille Burns. Elle a bien entendu le tempérament de feu, comme toutes les femmes de son clan, elles sont connues pour être des fonceuses que rien n’arrête. Sa famille est une priorité pour elle, malgré quelques maladresses, elle veut toujours le bien de tout le monde, elle est très empathique.

Walter est plus difficile à cerner, nous ne le voyons qu’au travers des yeux de Robyn. Nous le découvrons donc comme quelqu’un de froid et autoritaire. Un personnage qu’on a du mal à apprécier réellement tant ses défauts nous sautent aux yeux. Mais plus on avance dans l’histoire plus on apprend à le connaître et surtout plus on apprend à l’apprécié. Walter est un personnage qui se cache derrière une grosse carapace, il est très particulier et a du mal à se laisser aller et vivre l’instant présent. Il est finalement très complexe, mais plutôt dans le bon sens du terme. J’ai beaucoup apprécié cette première impression trompeuse que l’autrice nous a faite de lui.

Nous ne partageons pas l’esprit des fêtes Robyn : nous sommes l’esprit des fêtes.

Comme la famille est un peu au centre de cette histoire, les personnages secondaires y ont également beaucoup de place, surtout dans le clan Ferguson. Entre, Mabel la grand-mère qui a toujours une flasque de Whisky planqué quelque part et surtout qui n’a pas sa langue dans sa poche. Norma, la tante qui ne loupe jamais une occasion de lancer des ragots ou de les propager. Et Bonnie, la petite dernière en pleine crise d’adolescence… On ne s’ennuie pas une seconde dans cette famille.

Ici, la romance passe clairement au second plan et arrive très tard dans l’histoire. Et c’est exactement ce que j’ai apprécié. Je ne voulais pas spécialement lire de romance de Noël, alors cette histoire de recherches de lettre m’a clairement comblé.

Sans la romance en thème principal, il y reste plus de place pour beaucoup d’autres choses. J’ai été ravie de retrouver la fête de Yule (fête du solstice d’hiver) que j’avais découvert dans Le serment des Shetland.

Dans ce livre, elle est traitée un peu différemment, Mabel à sa façon bien à elle de le fêter avec des rituels bien précis. C’est un des passages du livre que j’ai le plus apprécié d’ailleurs, c’est un moment de bienveillance et de positivité qui nous fait un peu réfléchir à notre façon de vivre et de penser. C’est le moment de faire le bilan de l’année en commençant par le négatif pour finir vers le positif.

En plus de cette tradition de Yule, l’autrice nous parle de pleins d’autre sujet comme le rituel de purification dans les maisons, la numérologie et encore tant d’autres choses. C’est quelque choses qui m’intéresse beaucoup, j’ai donc eu une agréable surprise en les retrouvant dans cette histoire.

Et puis surtout, Rendez-moi Noël, c’est une immersion totale en Écosse. Entre les paysages, les coutumes, les tempéraments et les expressions en gaélique, tout y est pour mon plus grand bonheur.

J’aime toujours autant la plume de Juliette Bonte qui me fait rire à coup sûr. Elle emploie des expressions tellement loufoques que j’ai toujours le sourire aux lèvres quand je suis plongé dans une de ses histoires.

Tu as déjà écouté ABBA en remontant la rue ? Le cumul des deux serait capable de te faire pousser une coupe mulet sur le crâne.

Encore une fois, je pourrais vous parler de ce livre pendant des heures, mais je vais simplement vous inciter à la découvrir.

Si vous aimez les histoires de Noël, mais pas forcément basée uniquement sur une romance, ce livre vous plaira obligatoirement.

Une histoire de Noël, entre traditions et enquêtes, de la légèreté et beaucoup d’humour. La famille au cœur de l’histoire et une petite romance en bonus. Ce livre a rempli tous mes critères pour être tout en haut de ma liste de livres de Noël préférés.

12 réflexions au sujet de « Rendez-moi Noël ! – Juliette Bonte »

  1. Je l’ai moyennement apprécié… Je m’attendais justement à une romance de Noël et la romance n’est pas au centre de l’histoire et l’ambiance Noël n’a pas été assez positive pour moi. Je n’ai pas ressenti ce côté cosy. Après, si on sort le roman de son étiquette romance de Noël, il y a beaucoup de choses très intéressantes 🙂 La famille et les traditions sont vraiment bien traitées !

    Aimé par 1 personne

Répondre à à la page des livres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s