Non classé·Romance

Putain de Noël – Lisa Sausy

Titre : Putain de Noël

Auteur : Lisa Sausy

Edition : Cherry Publishing

Genre : Romance

Pages : 284 pages

Parution : 12 novembre 2021

Sydney aime son chat, les livres, les jeux vidéos, et surtout sa vie solitaire. Issue d’une famille aisée du Luxembourg, elle s’est exilée à Nice depuis quelques années pour y mener son existence loin des exigences liées à son pédigrée. À savoir… Devenir bibliothécaire plutôt que notaire ou chirurgienne.

Seulement voilà… Très proche de sa mère, Sydney est terrifiée à l’idée de la décevoir si elle découvre son quotidien en toute simplicité. Au fil de leurs appels, la trentenaire s’invente alors une vie, prétendant être directrice de banque à Monaco, entourée d’amis et enchaînant les amants.


En réalité, ses conquêtes sortent tout droit des livres qu’elle dévore. Les personnages les plus loufoques traversent ses mensonges : le junkie, le marin, le sans papier… Jusqu’au banquier parfait sous tout rapport. Albert. Et celui-ci plaît tellement à sa mère que cette dernière veut à tout prix qu’il arrive au bras de Sydney pour Noël.


Piégée, la jeune femme n’a plus que deux semaines pour trouver un Albert à ramener au domaine familial…

Merci Cherry

Une héroïne qui vit avec un chat, qui est fan de livre et de jeux vidéos, franchement, je ne pouvais pas résister.

Par contre, je tiens à le dire dès le début, j’ai beaucoup aimé ce livre, mais pour moi, c’est plus une romance qu’une romance de Noël. J’ai trouvé qu’on parlait, finalement très peu de Noël, je n’ai pas forcément retrouvé l’ambiance des fêtes.

Sydney est issue d’une famille luxembourgeoise assez prestigieuse. Contrairement à son frère médecin et sa sœur Notaire de prestige, elle n’est que bibliothécaire à Nice. C’est pour rassurer sa mère qu’elle s’est inventé une vie. Pour sa famille, Sidney est directrice de banque à Monaco, elle a même été jusqu’à créer un site web fictif. En plus de mentir sur sa carrière et son lieu de résidence, Sidney invente également des histoires amoureuses, plus loufoques les unes que les autres. Mais sa dernière en date, avec son collègue de banque, Albert, va traîner un peu plus que les autres. Si bien que la mère de Sidney va le convier (et beaucoup insister) pour que son Albert vienne passer les fêtes de Noël avec eux au Luxembourg.

Sidney ne sait pas trop comment se dépêtrer de cette situation. Soit, elle prétend s’être fait larguer avant de venir, au risque de subir encore les mesquineries de ses horribles cousines, où alors, elle trouve un Albert qui accepterait de se prendre au jeu.

C’est finalement Jason, le beau-frère de sa collègue et meilleure amie qui va tenir le rôle d’Albert. Jason qui est vraiment très beau, mais aussi vraiment très désagréable et qui n’hésite pas à la casser régulièrement…

La cohabitation s’annonce assez compliquée, mais parfois, les sentiments peuvent nous surprendre…

Je suis déjà à terre, autant prendre le peu de force qu’il me reste pour m’achever. De toute façon, je ne sortirai pas indemne de cette soirée.

Je suis passée par plusieurs sentiments au cours de cette lecture. Déjà une petite déception au début en ne retrouvant pas l’esprit de Noël, et en sentant qu’il serait assez loin dans cette histoire. Mais à l’arrivée de Jason, j’ai commencé à beaucoup rire, le duo qu’il forme avec Sidney nous offre des sacrés moments.

Et puis vers la fin de l’histoire, j’ai vécu un vrai ascenseur émotionnel, mon cœur, c’est serré, j’ai eu si mal au cœur pour les héros. Tant de méchanceté et de quiproquos qui ont mené au pire des scénarios et puis cette fin qui a recollé les morceaux de mon cœur.

Les personnages de ce livre sont vraiment attachants et surtout, l’autrice a énormément joué sur les apparences et les préjugés. C’est pour moi une des gros points forts de ce livre.

L’amour peut être beau et spectaculaire, mais il peut aussi faire mal et être terriblement destructeur.

Sydney, la bibliothécaire qui vit avec son chat et qui est très solitaire. Dans sa vie, il n’y a que Marine, sa collègue et meilleure amie. Par choix, elle préfère rester seule, elle ne croit pas vraiment en l’amour. C’est en plus une vraie geek qui a du mal à quitter sa console. Pour couronner le tout, elle se cache derrière des habits complètement démodés et sans fantaisie.

Mais finalement Sidney à ce petit grain de folie qui change tout et qui nous surprend. Elle est très naturelle et surtout très vraie. Elle vit les choses intensément, que ce soit le positif ou le négatif.

C’est une héroïne qu’on ne peut qu’apprécier, son seul défaut, c’est son manque de confiance en elle, comme beaucoup d’entre nous. Mais ici, on va découvrir la cause assez rapidement et c’est vraiment rageant, parce qu’elle est géniale cette petite Sidney.

Jason, lui, est présenté par Marine, sa belle-sœur, comme le boulet qui s’incruste chez elle. Il ne fait rien de ses journées, passe son temps à jouer à la console avec son frère et ses neveux. Tout ça parce que c’est un coureur de jupon et qu’il s’est fait larguer par son ex après l’avoir trompé avec la voisine… Mais finalement, la version de Marine est complètement erronée. Jason est tout le contraire de ce que peut laisser paraître son personnage au premier coup d’œil.

Jason est quelqu’un de droit, de vrai, il ne veut plus croire en l’amour après plusieurs déceptions. Il va beaucoup évoluer au cours de l’histoire, pour devenir un personnage qu’on apprécie encore plus. Il va apprendre et comprendre beaucoup de choses au contact de Sidney.

J’aime beaucoup aimé ce duo, pourtant, c’était mal partit entre eux au départ. Une sorte d’ennemis to lovers. Ils étaient tellement focalisés dans leurs aprioris sur l’un et sur l’autre qu’ils ont mis du temps à baisser la garde et apprendre à se connaître. Mais quand leur romance à débuter, c’est vraiment beaucoup d’amour qui ressortait de leur couple, plutôt improbable d’ailleurs.

J’ai beaucoup aimé le fait que l’autrice joue autant avec les apparences, c’est finalement le thème principal du livre et je l’ai trouvé traité à merveille. Il y a aussi beaucoup d’humour dans cette histoire.

J’ai secrètement le doux espoir qu’un gentil vampire de la famille Cullen apparaisse à ma fenêtre et succombe à mes charmes.

Comme je l’ai dit précédemment pour moi, ce n’est pas réellement une romance de Noël. Même si d’ailleurs le réveillon de Noël et toutes les traditions de la famille sont bien présents, nous sommes loin des romances un peu légères et édulcorées des feuilletons tv. Mais l’autrice à quand même placé énormément de choses pendant ce fameux réveillon, d’ailleurs, c’est là que mon cœur a fait des bons et a oscillé entre bonheur et tristesse.

Putain de Noël, est pour moi une très bonne lecture. Une romance qui casse les codes et qui joue avec les apparences. Une lecture qui nous fait rire et qui nous fait monter les larmes aux yeux en même temps. Tout ça dans un magnifique domaine au Luxembourg tellement bien décoré qu’il ferait pâlir la maison du père Noël.

Acheter Putain de Noël

4 réflexions au sujet de « Putain de Noël – Lisa Sausy »

    1. J’ai juste adoré et je ne trouve pas que ce ne soit pas assez Noël. Y’a tout de la déco au cérémonial du fameux diner de famille toute l’ambiance y est. Perso j’ai juste super envie d’aller au Luxembourg voir les illuminations moi qui ne suit pas Noël du tout.

      Aimé par 1 personne

Répondre à Lilliez Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s