Non classé·Romance

Nicholas – Il était une fois #1 – Emma Chase

a-1-3.jpg

Titre : Nicholas – Il était une fois #1 

Auteur : Emma Chase

Edition : Hugo New Romance 

Genre : Romance

Pages : 400 pages

Parution : Février 2019 (poche)

note5

résumé

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

monavis

J’ai vu plus d’une fois passé cette saga sur les blogs ou sur booksta, mais je n’ai jamais pris le temps de m’y intéresser. Alors pour sa sorti en poche, je n’ai pas hésité à le sélectionner pour enfin découvrir ce que cache cette saga royale (merci Hugo New Romance pour l’envoi). 

Nicholas, est prince, prince de Wessco plus exactement. Sa grand-mère est la reine, ses parents sont décédés quand il était beaucoup plus jeune, c’est donc lui l’héritier de Wessco, le prochain à monter sur le trône. Sa vie est donc scruté par les paparazzis, par ses sujets, et surtout régenter par sa grand-mère qui ne laisse rien passer.

Je crois qu’à l’époque, je comprenais déjà que les gens peuvent être des enfoirés, mais que les animaux sont toujours innocents.

Son petit frère Henri, est tout l’opposé de Nicholas, il fait beaucoup parler de lui, mais pas dans le bon sens du terme.

Pour redorer le blason de la famille royale, la reine à décider que Nicholas devait se choisir une épouse, il a exactement 5 mois pour choisir parmi la liste des jeunes filles aristocrates que sa grand-mère lui donne. 

Entre temps, sa grand-mère va lui ordonner de partir chercher son petit frère à Manhattan, lui qui vient de finir son service militaire, fait la une des journaux.

Nicholas va partir à contre cœur récupérer son petit frère pour le ramener à Wessco, il va embarquer avec lui Simon, son meilleur ami. Une fois à Manhattan, Nicholas va passer le trois quart de son temps alcoolisé, il ne veut vraiment pas de ce mariage, alors il boit pour oublier.

Lors d’une tempête de neige, Nicholas et Simon s’arrêtent dans un café, Simon à faim, sa tombe bien, ce café propose de très bonnes tartes. Nicholas était loin d’imaginer que sa vie allait être bouleversé en poussant la porte de chez Amélia. Il y fait la connaissance d’Olivia…

Je suis Dorothée, face à la cité d’Émeraude.

Je suis Wendy, m’élevant dans les airs après ma première pincée de poussière de fée.

Je suis…je ris toute seule en y pensant… je suis Cendrillon, montant dans son carosse pour se rendre au bal. 

J’ai beaucoup rigolé avec ce livre, certes, c’est l’histoire un peu cliché du prince qui tombe amoureux d’une roturière américaine. Mais malgré ça, j’ai beaucoup aimé l’histoire. 

Les personnages font sans doute beaucoup. Malgré son statut, Nicholas à bon cœur, il ne se prend pas trop la tête, il reste quand même assez humble malgré le luxe dans lequel il vit. Il fait tous pour protéger son frère, même si ce dernier à tendance à agacer son frère. L’amour est primordial pour lui. 

L’infamie est temporaire, la célébrité est passagère, mais la royauté… est éternelle. 

J’ai aussi aimé le personnage d’Olivia, elle est forte et indépendante, elle porte à bout de bras le café de ses parents. Depuis que sa mère est décédée, son père a complètement baissé les bras et il s’est mis à boire. C’est donc Olivia qui gère le café, la maison et sa petite sœur Ellie. Au début elle ne sais même pas qui passe la porte du café, et même quand elle apprend que celui qui veut à tout prix passer du temps avec elle est un futur roi, elle garde la tête sur les épaules.

« Et toi t’es royalement pénible. Surtout ne laisse pas la porte te frapper en sortant. »

Même les personnages secondaires sont attachants, que ce sois Ellie ou Henry (les deux prochains tomes de cette saga, que j’ai hâte de découvrir). J’ai aussi beaucoup aimé Franny et Simon, des vrais alliés dans ce monde remplie de hargne et de méchanceté.

D’accord, dans la catégorie du cadet problématique, c’est toi qui gagnes.

En bref vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Moi qui aime la monarchie, j’ai été servie. Le duo Nicholas / Olivia est vraiment détonnant, il se taquine sans cesse, mais leur amour est beau et fort. 

Une comédie romantique royale comme je les aime.


Ps : je ne sais pas vous, mais je trouve qu’il y a une grande ressemblance avec une certaine famille royale… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s