Non classé·Romance

La librairie des rêves suspendus -Emily Blaine

eb-1.jpg

Titre : La librairie des rêves suspendus

Auteur : Emily Blaine

Edition : Harlequin

Genre : Romance

Pages : 324

Parution : Juin 2019

Sans titre 1

résumé

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de bad boy que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier… Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir : celui de vivre leurs rêves.

monavis

 

Merci à Net Galley et leur challenge, grâce à eux j’ai pu découvrir ce livre.

 

Ce livre est mon deuxième de cette auteure. J’avais bien aimé le premier, mais celui-ci le surpasse nettement. Entre le résumé et l’auteure, je n’ai donc pas hésité très longtemps à le choisir. 

Nous suivons d’abord Maxime, acteur célèbre, il est le genre de personnes qu’on déteste. Arrogant, sure de lui, il croit que tout le monde est à sa botte. Prends les filles qu’il veut pour un soir et les jettent le lendemain matin. Il prend un grand plaisir à tabasser les hommes qui se trouvent sur son chemin. Et c’est bien ce dernier point qui va changer sa vie. Lui qui est habitué à ce qu’on lui passe tout, même les forces de l’ordre, cette fois, c’était la fois de trop. Mais grâce à son avocat, son agent et son ami d’enfance, il va encore une fois pouvoir éviter la prison, à une seule condition. Cette condition : passer deux mois chez une libraire de Chateaurenard (là où il a commencé sa vie, là où il s’est juré de ne jamais remettre les pieds). Il sera assigné à domicile chez cette libraire et devra l’aider à faire des petits travaux. C’est sûre, pour Maxime, ces deux mois vont être un véritable enfer…

Nous découvrons aussi Sarah, libraire, passionnée de livres, elle passe sa vie le nez dans ses livres. D’ailleurs, elle ne cesse d’en chercher des nouveaux, sa librairie déborde. Mais ce qu’elle aime, c’est déniché des livres d’occasion au fond des greniers, des livres oubliés. Mais le sort s’acharne sur elle, alors que les comptes de sa librairie ne sont pas très fleurissant, elle est victime d’un dégât des eaux, dû à une plomberie vétuste. 

C’est un de ses amis Damien, qui va trouver une solution, en aidant ses deux amis… 

Les livres avaient toujours été ma passion. Je lisais avec ferveur, presque dans une sorte de boulimie incontrôlable. Je faisais tout pour m’échapper de ma vie, et les livres m’avaient très vite permis de le faire.

J’ai complètement dévoré ce livre. L’alternance des points de vue est vraiment très adaptée, on comprend beaucoup mieux ce qui se passe dans la tête des personnages. 

Maxime est un personnage qu’on adore détester, il est arrogant beaucoup trop sure de lui, ronchon, il en veut à la terre entière. En arrivant à la librairie, il est désagréable avec Sarah et Damien, alors que grâce à eux, il évite la prison. Mais au fil du temps, il se radoucit, on en apprend aussi un peu plus sur son histoire, sur son passé, et sur un secret honteux qu’il cache. Au final, je l’ai trouvé très attachant, il est simplement perdu.

Je traînais ma colère et mes états d’âme avec moi. Je ruminais ma rage et ma frustration. J’étais une tempête permanente, quand elle était une mer d’huile, sans l’ombre d’une vaguelette.

Sarah, est l’incarnation de la gentillesse. Plongée dans ses livres, elle vit un peu au travers d’eux. Elle ne voit que le bien, c’est un véritable rayon de soleil. Elle est très timide, rougit tout le temps, et perd tous ses moyens devant un homme. Je me suis beaucoup retrouvé dans ce personnage, elle peux paraître Naïve, mais ce n’est pas du tout le cas, elle sais ce qu’elle veux. 

Je suis la fille qui, même au fond du trou, continue à creuser. Sûrement que je cherche à enterrer ma honte, ma timidité et mon estomac qui fait des loopings. 

Même si c’est une romance pleine de clichés, dans laquelle on sait à l’avance ce qui va se passer, c’est pour moi un coup de cœur.

J’ai été touchée par ses deux personnages avec un passé semblable, mais qui ne réagissent pas de la même façon. Alors que lui est toujours en colère, elle veut montrer le meilleur des gens, aider les autres. J’ai trouvé cette comparaison vraiment très intéressante.

La plume de l’auteur est très douce, très belle… C’est un livre que je ne peux que conseiller. Une magnifique romance, un bonbon délicieux à savourer et qui réchauffe le cœur. 

C’est l’encre qui fait l’essence d’un livre. Sinon… C’est juste du papier vierge, sans aucune histoire.

Une réflexion au sujet de « La librairie des rêves suspendus -Emily Blaine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s