Non classé·Témoignage

La vie, L’amour, tout de suite ! -Julie Briant

lavielamourtoudesuite-1

Titre : La vie, L’amour, tout de suite !

Auteur : Julie Briant

Edition : Albin Michel

Genre : Témoignage 

Pages : 293 pages

Parution : 3 Juin 2020

note5

résumé

« Je voulais tout vivre, tout de suite, pour profiter aussi longtemps que possible de mes enfants. »

 

Julie aurait renoncé à tous ses rêves si elle avait écouté les médecins, ses parents, les autres : la maladie menaçait d’étouffer ses poumons. Mais dès ses quinze ans, l’adolescente tout feu tout flammes n’en fait qu’à sa tête, dévorant la vie à pleines dents. Folle amoureuse de son premier flirt du même âge, elle décide de fonder une famille tout de suite ! Julie a défié le monde des adultes, mené des combats successifs avec un courage et une volonté exceptionnels pour contrer la maladie et la mort qui rôdaient.

Aujourd’hui, à vingt-quatre ans, avec Loane, huit ans, Mathéïs, deux ans et demi, et Ludovic, devenu son mari, Julie est fière de son bonheur et armée d’une conviction en forme de leçon pour tous : c’est parce que la vie peut être courte qu’elle se doit d’être intense ! Créatrice d’un blog, elle mène son récit tambour battant, assorti à sa nature, franche, directe et propre à convaincre chacun de nous lecteur de l’urgence de vivre, de profiter de chaque instant.

monavis

 

Déjà merci à Julie qui m’a proposé de lire son livre. 

 

Quand j’ai su de quoi parlais ce livre, je n’ai pas hésité longtemps, ayant connu de près la maladie dont souffre Julie : la mucoviscidose. 

Ce livre est un roman autobiographique, Julie nous raconte sa vie depuis ses 14 ans.

À 14 ans, c’est une adolescente normale, sa mère l’embête avec ses médicaments qu’elle doit prendre, ses séances régulières chez son kiné et les rendez-vous pneumo au CHU. Pour elle, elle n’est pas malade.

Elle, qui vit normalement, est bien décidée à vivre sa vie comme elle le souhaite et à réaliser ses rêves. Mais à ses 15 ans, son pneumo va contrarier un de ses plus grand rêves, fonder sa famille. Mais elle bien décider à tout faire pour y arriver.

En parallèle, elle rencontre Ludo, son premier amour, un amour solide malgré leurs jeunes âges. Elle va très vite démontrer aux médecins qu’ils se trompent, que tout est possible. En effet, c’est à 16 ans qu’elle va donner naissance à Loane malgré sa maladie. 

Elle devra affronter en plus de sa maladie, les conséquences de sa grossesse précoce. 

Mais il en faut bien plus à Julie pour la décourager, elle a une force mentale impressionnante, elle se relève toujours. Elle croque la vie à pleine dent avec Loane et Ludo avec bien d’autres bonheur qui suivront. 

 

Ce livre est vraiment un livre à lire. Alors que Julie aurait toutes les raisons d’être défaitiste et de baisser les bras. C’est tout l’inverse, elle ne lâche rien, va jusqu’au bout. Si un virus vient compliquer sa maladie, elle le terrasse et se relève. 

Elle a réussit à construire la famille dont elle rêvait, avec Ludo, qui la soutient toujours, et sa famille toujours là pour elle. On ressent l’amour dans ce livre.

Julie nous parle de son quotidien de mère, de femme, mais surtout de maman muco. Ses hospitalisations qui l’éloignent de chez elle et de ce qu’elles aiment. 

Il est rare que cette maladie soit abordé dans un livre, et je trouve ça vraiment génial que ce soit une jeune maman qui en parle. En quelques années l’espérance de vie à doublé. Je trouve ça important d’en parler, de participer aux Virades de l’espoir pour que ça augmentent encore, pour qu’il y ai encore plus de moyen pour la recherche. 

D’ailleurs, c’est par son blog qu’elle à commencé à raconter ce quotidien si particulier. 

Julie nous donne vraiment envie de vivre la vie à fond…

 

Pour plus d’information, je vous laisse le site de Vaincre la Mucoviscidose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s