Non classé·Romance

Un chocolatier pour Noël – Hope Tiefenbrunner

Titre :  Un chocolatier pour Noël

Auteur : Hope Tiefenbrunner

Edition : MxM Bookmark

Genre :  Romance M/M de Noël

Pages : 238

Parution : Octobre 2020

La magie de Noël.

David n’y croit pas, pas plus qu’il ne croit qu’il pourrait se passer quelque chose entre lui et Nathan, qui travaille dans sa chocolaterie. Autant espérer croiser un lutin ! Après tout, Nathan est en couple et ne sort qu’avec des top models, pas vraiment la catégorie dans laquelle concourt David.

Lorsque Séraphine, sa meilleure amie, l’incite à écrire Nathan sur sa liste de Noël, David ne le fait que pour l’humour. Tout le monde sait que le père Noël n’existe pas et qu’il ne dépose pas les cadeaux au pied du sapin, même quand on a été très sage !

La magie de Noël n’existe pas. Mais ça… c’est lui qui le dit !

Ce livre me faisait déjà de l’œil l’année dernière, alors cette année pas question de passer à côté. D’ailleurs, cette romance M/M sera la dernière romance de Noël que je lierais cette année. Le meilleur pour la fin, comme on dit, et franchement, je termine en beauté.

David est chocolatier, d’ailleurs il possède sa propre boutique, il est passionné par son travail, si bien qu’il n’a pas d’homme dans sa vie. Il n’a pas le temps pour ça, des horaires contraignants qui rebutent certains, mais surtout, il a déjà quelqu’un dans son cœur. C’est Nathan, son employé depuis trois ans, il est pourtant vraiment nul en tant que chocolatier. Heureusement, Séraphine, la seconde employée de David, vient d’avoir l’idée de le placer à la vente, dans la boutique. En décembre, l’activité redouble, alors elle a besoin de quelqu’un pour l’aider à la boutique et Nathan est complètement épanoui dans ce nouveau poste et ne cesse de faire grimper les ventes, personne ne lui résiste.

Mais après une grosse déception amoureuse, Nathan va se retrouver presque à la rue, Séraphine va insister pour que David lui propose sa chambre d’ami. Une torture pour lui, qui est amoureux depuis pas mal de temps, il va devoir cohabiter avec l’objet de ses fantasmes, sans rien en montrer…

Mais bien sûr, et j’écrirais quoi sur cette liste ? Cher Papa Noël, pour cette année, je voudrais mon G.I. Joe grandeur nature. Je promets que je serai gentil avec.

C’est la deuxième lecture du genre M/M que je lis cette année et franchement, ce sont deux énormes coups de cœur. Je suis contente d’avoir gardé cette lecture comme dernière romance de Noël, tellement je l’ai aimé.

Déjà, je n’ai pas résisté à notre héros, on ne peut que l’aimer. Il est courageux, ne rechigne pas sur le travail, c’est un fantastique patron. Mais il a un sacré manque de confiance en lui, dû à quelques kilos en trop. Il a un physique plutôt banal et préfère s’habiller avec des habits confortables, plutôt que des habits à la mode. Et franchement, un héros comme ça, ça fait du bien.

Nathan est plutôt son opposé, très beau, il s’habille toujours à la mode, il est très bavard, contrairement à David. Il est en permanence surexcité, s’enthousiasme de tout et il a toujours des milliards d’idée. C’est un personnage qu’on ne peut qu’apprécier également.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste dans ce livre non plus, surtout Séraphine et Sébastien qui sont vraiment géniaux. Sans oublier Akamaru évidemment.

La romance entre Nathan et David prend vraiment son temps et c’est vraiment agréable, elle est parfaitement dosée. On pourrait avoir envie de secouer David et de lui dire d’ouvrir les yeux, mais personnellement, ça ne m’a pas dérangé, j’ai compris pourquoi il n’osait pas, il a beaucoup trop de complexe et est tellement peu sur de lui, que c’est finalement logique. La romance est vraiment douce, ils apprennent à se connaître après que Nathan ait emménagé chez David, ils prennent leurs habitudes, se rapprochent peu à peu. Et qu’est-ce qu’ils sont mignons tous les deux.

L’autrice aborde pas mal de sujet dont évidemment l’homosexualité, entre les remarques que nos héros subissent et la façon dont leurs familles ont pris ça.

Finalement, nos héros n’ont pas des familles formidables loin de là… Ici, on retrouve l’esprit de famille, mais sous une autre forme. La famille, ce sont les quatre membres de la chocolaterie, ils sont tous là les uns pour les autres, pour les bons comme pour les mauvais moments. Ça change et c’est aussi beau qu’une vraie famille de sang.

Le bear, le twnik, la gothique et … comment pouvait-il décrire Séraphine ? L’amazone des temps modernes ?

Bien sûr, c’est une romance de Noël, nous sommes donc un peu plongés dans l’ambiance, sans en faire trop (ce que j’ai trouvé très appréciable après moult histoire de Noël). Nous sommes surtout plongés dans le monde du chocolat, il y en a pour tous les goûts, des classiques, des tablettes et même des structures. D’ailleurs l’autrice à très bien décrit les scènes sur le métier de chocolatier, j’ai trouvé ça vraiment très intéressant.

Vous l’aurez compris, pour moi, cette romance est un sans-faute. Je l’ai adoré du début à la fin, j’ai eu cet empressement à reprendre mon livre pour connaître la fin de l’histoire (même si on s’en doute un peu ;)).

Elle n’est pas assez connue à mon goût, elle mérite, plus d’attention, parce qu’elle vous apportera à coup sûr plein de bonheur et gonflera votre cœur d’amour.

C’est une romance douce, belle et bienveillante, accompagnée d’une grosse dose d’humour et d’amour, saupoudrée d’amitié et accompagné de (beaucoup) de chocolat…

Acheter Un chocolatier pour Noël

6 réflexions au sujet de « Un chocolatier pour Noël – Hope Tiefenbrunner »

Répondre à loticadream Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s