feel-good·Non classé

Sur le chemin de nos rêves… – Alice Nevoso

Titre : Sur le chemin de nos rêves… 

Auteur : Alice Nevoso

Edition : Auto édition

Genre :  Feel-Good

Pages : 332

Parution : 2 décembre 2021

Lola, 30 ans, est professeur de danse Street-Jazz. La vie s’effondre pour elle le jour où, victime d’un grave accident, elle se met à boiter et ne peut plus assurer ses cours de danse. En mode régression, elle passe sa vie sur son canapé, à manger des tartines de fromage fondu et de ketchup et à jouer aux jeux vidéo.

C’est sans compter l’apparition de Camille, 40 ans, prof de latin-grec, éprise de culture classique, et un peu psychorigide sur les bords. Camille est morte il y a deux jours, et ne peut se résoudre à disparaître sans transmettre encore un peu ses valeurs et son mode de vie à ses trois enfants.

Camille va alors proposer un pacte un peu étonnant à Lola. Dans cette nouvelle configuration, Lola va devoir s’adapter au mari de Camille, un original fan d’insectes et adepte de lessive faite maison. Mais elle va aussi faire la connaissance de Giulia, une extravagante quinquagénaire qui vient d’être larguée, d’Alexis, un beau brun intello aux yeux clairs, mais aussi d’un hérisson presque moribond, et d’Inès, une jeune danseuse urbaine au talent fou. Lola va-t-elle réussir à faire taire ses pulsions d’autodestruction, et à comprendre qu’elle a encore des choses à donner au monde ?

Ce roman parle de démons intérieurs et de reconstruction, de danses urbaines, de sororité, d’essoreuse à salade, de philosophie stoïcienne, et d’amour évidemment !

Merci à Alice Nevoso pour l’envoi de son livre.

Alice Nevoso m’a confié pour la seconde fois un de ses romans. Le résumé et les thèmes abordés m’ont encore une fois donné envie de le lire.

Cette fois, nous suivons Lola, 30 ans, professeure de danse Street-Jazz. Enfin ça, c’était avant son accident, depuis elle ne peux plus exercer son métier, sa passion, à cause de son genou. Elle se lamente, passe ses journées à zoner dans son canapé à jouer aux jeux vidéo.

Mais un soir, elle voit apparaître Camille dans son salon. Cette femme avec un air d’elfe et des blessures sur le visage. Camille est morte quelques jours plutôt… Elle ne sait ni comment, ni pourquoi, mais la seule personne qu’elle puisse voir et avec qui elle peut communiquer est Lola. Elle a arpenté les rues, été visiter des maisons, des appartements, sans jamais voir personnes, pas même les animaux. Mais elle ne peut voir que Lola et vice-versa, elles peuvent se parler.

Après avoir insisté auprès de Lola pour qu’elle assiste à son enterrement et qu’elle lui raconte ce qu’elle voit et ce qu’elle entend, elle va lui proposer un pacte.

Lola à besoin d’argent, elle est dans le rouge à force de tout laisser derrière elle. Alors Camille lui propose de devenir la nounou de ses trois enfants. Son mari est bien sûr désemparé et débordé après le décès de sa femme et a besoin de quelqu’un pour l’aider.

Lola va y aller à contre cœur, face aux arguments de Camille difficile de résister à cette offre. Mais Camille est bien décidé à imposer quelques petites choses à Lola pour continuer à transmettre ce qu’elle aime et ce qu’elle souhaite à ses enfants…

Finalement, en acceptant cette offre qui n’a rien à voir avec ce qu’elle souhaite vraiment, la vie de Lola va changer. Elle va reprendre confiance en elle et faire des rencontres qui vont l’aider et la bousculer pour remonter la pente.

Plus tard, quand tu seras vieille ou morte, tu découvriras que les seules choses qui restent dans ce monde sont le don et le partage.

Ce livre est encore une fois une réussite, j’aime beaucoup la plume de l’autrice, elle transmet toujours beaucoup de choses dans ses écrits.

Ici encore, il est question de beaucoup de choses, le deuil par exemple. Mais de deux façons différentes, d’un côté la famille de Camille et la perte de la femme/mère brutalement. Mais aussi le deuil de Lola, de sa vie d’avant, de ce qu’elle faisait, qu’elle ne pourra pas retrouver. J’ai trouvé ça vraiment intéressant.

C’est aussi une histoire de femme, d’entraide, de solidarité. Toutes les rencontres que Lola va faire et qui vont changer sa vie sont des femmes. Elles vont se retrouver sur sa route pour embellir sa vie. Tout d’abord Camille, qui va enclencher le processus et lui donner une occupation et un salaire. Puis Giulia, cette femme excentrique d’un certain âge qui va être une oreille attentive et la pousser vers une autre femme qui va changer sa vie : Inès. C’est d’ailleurs plutôt une jeune fille qu’une femme. Cette jeune fille de 17 ans qu’elle a repérée au skate park, celle qu’elle a vu danser, celle en qui elle a tout de suite vu ce petit quelque chose. Elle va tout doucement la ramener vers ce qu’elle aime, vers qui elle est.

Lola évolue petit à petit, à son rythme, rien est bousculé on voit bien la chenille devenir papillon, on voit son cheminement, les dominos qui s’imbriquent pour lui tracer un chemin, la sortir de la dépression dans laquelle elle était.

Parce que la vie n’a pas de sens si on ne lui en donne pas un.

Les chapitres sont courts, la plume douce et addictive, les émotions sont très bien retransmise. Les thèmes abordés sont bien sûr la danse, mais aussi l’art et les passions de manière générale. On y retrouve aussi la reconstruction, la confiance en soi et les rêves.

Un très bon roman feel-good à savourer, une douceur qui vous donnera de l’espoir et envie de suivre le chemin de vos rêves. Alice Nevoso nous apporte toujours en plus de magnifiques valeurs à appliquer sans modération. Avec cette fois en plus, une petite dose de fantastique comme je les aimes.

2 réflexions au sujet de « Sur le chemin de nos rêves… – Alice Nevoso »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s