Jeunesse·Non classé

Respire – Flora Armonie

Titre : Respire

Auteur : Flora Armonie

Edition : Auto édition

Genre :  Young Adult / Drame

Pages : 191

Parution : 10 janvier 2022

Lien d’emprunt/ achat

Olivia, 17 ans, métisse, vient de déménager dans le Nebraska qui n’est pas connu pour être un État cosmopolite. Toujours sur le qui vive, elle doit faire face aux jugements et aux mentalités étriquées de son nouveau lycée, et à la menace pesante de son beau-père qui attend le prochain faux-pas pour se débarrasser d’elle.

Son jardin secret, ce sont les voitures d’inconnus qu’elle squatte pour échapper à son quotidien. Mais ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était de tomber sur Easton, et de le retrouver comme binôme dans son cours d’art plastique.

Les deux lycéens, que tout semble opposer, réussiront-ils à trouver en l’autre un confident et un allié pour survivre aux épreuves familiales qu’ils traversent chacun de leur côté ?

Merci Flora pour l’envoi

Quand Flora m’a proposé de lire son livre, je n’ai pas hésité une seconde. Après avoir beaucoup aimé Love at First Lie, le résumé de celui-ci me tentais encore plus.

Sans vraiment savoir à quoi m’attendre, je me suis plongé dans l’histoire d’Olivia…

Olivia vient de déménager avec son petit frère, sa mère et son horrible beau-père après son renvoi de son ancien lycée.

Elle débarque donc dans une nouvelle ville, un nouveau lycée, où elle sera sans doute la seule métisse dans les environs. Difficile de s’intégrer lorsqu’on arrive en milieu d’année et qu’on est différent.

Surtout qu’à la maison, c’est compliqué pour elle, entre sa mère qui fait comme si elle n’existait pas et son beau-père qui s’en prend toujours à elle. Olivia n’a qu’une seule échappatoire, s’installer sur les banquettes arrière des voitures laissées ouvertes dans les rues. Ce sont les seuls endroits où elle se sent en paix.

Mais ce soir-là, elle a choisi la mauvaise voiture, le propriétaire débarque et se rend compte de sa présence. Un jeune homme de son âge, qui lui aussi doit avoir des problèmes dans sa vie si elle se fit à ce qu’elle a entendu et les larmes du jeune homme. Énervé, qu’elle l’ai surpris dans un moment de faiblesse, il l’a fait sortir de sa voiture sans délicatesse.

Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est de se retrouver dans le même lycée, avec presque tous leurs cours en commun. Surtout celui d’art plastique où ils vont devoir un exercice plutôt intime en binôme.

Tous les opposent, Easton est la star du basket du lycée, il est très proche de la reine (garce) du lycée qui dicte sa loi. Olivia est prévenue par ces nouvelles copines, mieux vaux pour elle ne pas s’approcher trop d’Easton, au risque d’avoir des ennuis.

Mais l’alchimie entre eux est bien trop forte pour résister…

Parce qu’être invisible au lycée, ça signifie rester silencieuse et ne pas se plaindre.

Des souffre-douleurs dociles.

Je vous le dis dès le départ, ce livre est mon premier coup de cœur de l’année et là franchement la barre est haute.

Je me suis lancé dans cette lecture sans trop savoir ce qui allait s’y passer, prenant ça comme une histoire cool, YA, plutôt détente. J’avais beaucoup aimé Love At First Lie pour son côté comédie. Et bien ici, Florina ne fait pas dans la comédie, mais bien dans le dramatique. Le genre dramatique qui vous donne les mains moites, vous sert le cœur et fait couler vos larmes.

Ce livre aborde énormément de sujets sensibles et d’actualité, le harcèlement scolaire, le racisme, la maladie, la maltraitance, le deuil et je dois certainement en oublier. Clairement, avec cette lecture, notre cœur prend cher, mais c’est aussi ça qui fait qu’un livre est un coup de cœur.

C’est pour moi un sans-faute, tout y est, les personnages sont extrêmement attachants, l’histoire est réaliste, les sujets sont poignants.

Même les personnages secondaires ont une grande importance, mention spéciale à Charly, le petit frère d’Olivia, qui est juste incroyable. Leur relation est pure et magnifique. J’ai aussi adoré la famille d’Easton, le soutien et tout ce qu’ils partagent, c’est juste très beau.

Le thème principal pour moi, c’est le harcèlement scolaire, avec cette affreuse Jen, non vraiment, ce n’est pas possible, on lui souhaite tout le malheur du monde…

Mais l’autrice l’aborde extrêmement bien, donne même quelques clés pour éviter tout ça. Elle parle aussi des cases dans lesquelles sont classés les élèves du lycée, ce qui entraîne inévitablement des différences, voir pire ce qui mène au harcèlement…

Je ne comprends vraiment pas les codes de la popularité. Comment peut-on juger de l’importance de quelqu’un juste au nombre de ses amis ? Ça me dépasse.

Je vous laisserais découvrir le reste en le lisant, parce que vraiment : LISEZ-LE.

L’écriture de Flora est belle, addictive, les émotions vous percutent de plein fouet. Nous sommes obligés d’avoir le cœur serré à certains passages de l’histoire.

Un roman Young Adult, abordable pour tous, poignant et bouleversant, mais aussi avec beaucoup d’amour, d’amitié et de bienveillance. Un livre qui vous fera autant de mal que de bien, mais qui ne vous laissera sûrement pas indifférent…

4 réflexions au sujet de « Respire – Flora Armonie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s