Non classé·Romance

Love at first lie – Flora Armonie

Titre : Love at first lie

Auteur : Flora Armonie

Edition : Auto-Edition

Genre :  Romance

Pages : 215

Parution : 5 Novembre 2021

Le stress, Valentina y est habituée en tant qu’infirmière aux urgences. En dehors de son travail, c’est une autre histoire, la jeune femme ayant la fâcheuse tendance à inventer des bobards plus gros les uns que les autres pour se sortir de l’embarras.
James s’inquiète au moindre symptôme et pense sans cesse au pire, il est tout ce que le corps médical déteste : un hypocondriaque.
Lorsqu’il rencontre Valentina, il ne s’imagine pas dans quoi les mensonges de la jeune femme vont l’embarquer.
Entre faux-semblants, faux couple et famille italienne… Des dommages collatéraux sont à craindre lorsque la vérité éclatera.
Et si cette fois, c’était le mensonge de trop ?

Merci beaucoup à Flora pour l’envoi de son livre.

Quand Flora, m’a envoyé un message pour me parler de son livre et me demander si j’étais intéressé pour le découvrir, je n’ai pas résisté. En plus de la couverture qui est vraiment irrésistible, le résumé m’a tout de suite convaincu. Et je ne regrette pas, c’est vraiment une très belle surprise.

Mayday Mayday ! Je peux voir le petit bonhomme dans ma tête qui me fait signe d’arrêter avec ses bâtons fluo d’agent de piste d’aéroport.

Dans cette histoire, nous suivons Valentina, trentenaire et infirmière de nuit dans les urgences dans un hôpital parisien. Valentina a un gros défaut, elle ment comme elle respire. Pas pour être méchante ou blesser les gens, bien au contraire. Elle ment pour se sortir de situations embarrassantes ou pour ne pas blesser ses proches.

Elle va d’ailleurs s’en servir dans les toilettes d’un bar alors qu’elle est sortie avec sa meilleure amie. Alors qu’elle s’est trompée de toilettes et a atterri dans celui des hommes. Elle va certifier au beau brun qui lui fait remarquer sa maladresse, qu’elle est bien dans les toilettes des femmes. Que dans les toilettes des femmes, il y a bien entendu également des urinoirs…

Elle va se retrouver à partager la soirée avec cet homme, James. Sa meilleure amie ayant fait connaissance avec le meilleur ami de James. Ils vont finalement plutôt bien s’entendre et vont même vouloir échanger leurs numéros. Mais après quelques mésaventures, le numéro va disparaître, impossible pour eux de se recontacter…

Ça, c’est simplement le prologue…

Un an après, alors que Valentina a sorti un encore plus gros bobard que d’habitudes à sa famille. Elle va devoir trouver un beau brun aux yeux verts (la description de James, la première chose qui lui est passée par la tête), mais malheureusement, ça ne court pas les rues.

Mais la chance va lui sourire, lors d’une de ses gardes à l’hôpital, elle va recroiser James. Et elle va donc l’embarquer dans le plus gros mensonge de sa vie, qui va les mener jusqu’en Italie…

Pour le meilleur ou pour le pire ?

Je m’enfonce dans mes mensonges, qui se mettent à sortir aussi vite qu’une diarrhée pendant une gastro hivernale.

Ce livre est vraiment une très bonne surprise. Même si je n’avais pas vraiment de doute sur le fait d’aimer ce livre. Une infirmière et un hypocondriaque ensemble, ça ne pouvait être que prometteur.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Flora, que j’ai donc découvert avec ce livre. Elle a beaucoup d’humour, et surtout un humour dont je suis très friande, simple et efficace.

Les deux héros sont vraiment irrésistibles. J’ai adoré les parties sur le travail de Valentina avec ces patients aux histoires farfelues. C’est un métier qu’on voit rarement dans les romances, alors en plus y ajouter beaucoup d’humour et de dérision, c’était vraiment top.

Et puis quand on parle de Valentina, il y a forcément ses mensonges, elles les utilisent à tort et à travers, même quand elle sait qu’ils ne sont pas crédibles. Elle est tellement habituée à mentir, que finalement la plupart du temps, ça passe. Sauf avec sa meilleure amie et James. James qui la vue à l’œuvre dès leur première rencontre et sait à quoi s’en tenir avec elle. Souvent, il ne sait même pas si ce qu’elle lui dit est vrai ou pas.

Mais je l’ai quand même beaucoup aimé, elle est naturelle, gentille, très proche de sa famille (forcément en tant qu’Italienne…). Elle veut le bonheur de tout le monde et elle a un gros manque de confiance en elle, ce sont surtout ces deux points-là qui la pousse à mentir.

J’ai beaucoup aimé James aussi, d’ailleurs, j’ai trouvé ce personnage vraiment différent des autres héros que l’on croise. James est beau, tout le monde est d’accord là-dessus, que ce soit Valentina, sa meilleure amie et ses cousins… Là-dessus, il fait l’unanimité. Par contre, le petit James à quelques défauts, déjà, il est hypocondriaque, et ça, pour une infirmière, c’est vraiment repoussant et surtout agaçant. Mais pour nous, son hypocondrie peut vraiment devenir très drôle.

Une infirmière et hypocondriaque, c’est comme un gangster avec un flic, un chef étoilé et un cuisinier au Macdo.

C’est donc un duo de choc, l’infirmière qui ment comme elle respire et l’hypocondriaque. Mais ce duo fonctionne à merveille. Ils apprennent à se connaître, ils passent par la case amitié avant de développer des sentiments. Valentina cherchait à tout prix le coup de foudre, mais ce n’est finalement pas ce qui c’est passé. Tout ne se passe pas toujours comme dans les films, elle va mettre du temps, mais elle va finir par l’accepter, pour notre plus grand bonheur.

Bien sûr, la famille de Valentina est très présente dans ce livre. On découvre vite d’ailleurs, d’où elle tient ce brin de folie. J’ai adoré cette famille Italienne typique, toujours ensemble, qui parle fort, qui se mêle de tout et qui ont le sang chaud.

Le silence dans une famille italienne, ça n’existe pas et c’est bien ce qui m’inquiète.

Les semaines s’enchaînent peut-être un peu vite, mais ça ne m’a pas tant que ça perturber.

C’est une superbe découverte pour moi, j’ai vraiment envie de lire les autres livres de Flora, parce que j’ai vraiment adoré sa plume.

Une comédie romantique vraiment irrésistible qui vous fera obligatoirement rire. Un voyage de Paris à l’Italie, un duo plutôt inattendu et une famille italienne un peu folle. Bref, je vous le conseil à 100 %, cette histoire est drôle et légère, mais avec beaucoup d’amour, vous ne verrez pas les pages défiler.

Acheter Love at First Lie

3 réflexions au sujet de « Love at first lie – Flora Armonie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s