Non classé·Romance

Sexy & Scottish – Ellie Ainsley

Titre : Sexy & Scottish

Auteur : Ellie Ainsley

Edition : Collection&H

Genre :  Romance

Pages : 161

Parution : 2 mars 2022 (epub)

Jessica ne regrette rien !

Quitter New York pour s’exiler en Écosse et travailler dans une petite librairie familiale était la meilleure décision de sa vie. Les paysages sauvages, le charme du village, les rayonnages de livres… ici, tout est parfait !

Enfin presque. Car elle déteste son voisin de palier du Bed & Breakfast où elle a élu domicile, Douglas McDougall.

Cet homme est vraiment arrogant et irrespectueux, mais le pire c’est qu’il est aussi très séduisant, avec ses yeux clairs, sa bouche bien dessinée et ses épaules carrées.

Résultat, elle est chaque fois tiraillée entre une féroce envie de le gifler et un désir irrépressible de l’embrasser.

Et, quand elle apprend que Douglas fait partie de la noblesse écossaise, une seule chose lui vient à l’esprit : qu’il soit lord ou pas, il est grand temps que quelqu’un remette Douglas McDougall à sa place !

Merci NetGalley

Jessica est éditrice à New-York, elle aime beaucoup son travail, mais a envie de voir autre chose. Après avoir appris qu’elle avait, quelque part, des origines écossaise, elle va s’intéresser de plus près à ce pays et surtout elle va avoir très envie de le découvrir. Alors quand elle voit passer une offre d’emploi pour quelque temps dans une librairie dans les Highlands, elle saute sur l’occasion. Un congé sans solde et la voilà qui embarque dans un avion direction Édimbourg puis Fodderty, un tout petit village, là où se trouve la librairie.

Elle va être accueillie par Olivia et Oliver, les deux retraités qui tiennent la libraire, ils vont l’accueillir à bras ouverts, comme Imelda, sa logeuse. Elle se dit qu’elle a bien fait de venir, que tous les gens sont vraiment adorables… Enfin peut-être pas tous… En montant ses trois grosses valises dans sa chambre, elle va se faire bousculer par un homme dans les escaliers. Il se montre très impoli, ne s’excuse même pas avant de partir et de claquer la porte du cottage… Heureusement il s’en va deux jours après, elle aurait eu du mal à le supporter, surtout qu’Imelda a l’air de beaucoup l’apprécier.

Elle va apprendre que cet homme, c’est Douglas McDougall, un lord, fils unique, héritier d’un grand manoir à Fodderty et propriétaire de beaucoup de biens de ce petit village.

Jessica va devoir composer avec cet homme que tout le monde connaît et apprécie, mais qu’elle trouve bien austère et mystérieux…

Elle se laissait faire, marionnette dont le chagrin avait coupé les fils.

Ce livre, c’est exactement ce dont j’avais besoin de lire, ce que je recherchais. Une lecture sans prise de tête, une belle romance (un peu clichée, mais c’est ça qui est bien) avec en bonus des décors écossais.

Ce n’est pas la romance de l’année, soyons honnête, d’ailleurs, elle est très courte (peut-être un poil trop courte), mais vraiment, j’ai passé un super moment.

Les personnages sont très attachants, vraiment tous, même les secondaires sont au cœur de l’histoire.

J’ai beaucoup aimé Jessica, elle est douce, bienveillante, a beaucoup de valeurs. Elle n’a pas eu une vie facile, elle n’a plus que sa petite sœur Jessica qui est son opposé niveau caractère. Jessica, c’est un peu une miss catastrophe, un chat noir, s’il y a une boulette à faire ou une mésaventure à vivre, c’est pour elle.

Je l’ai beaucoup aimé, elle est passionnée de livre, elle va se lier d’amitié très vite avec les habitants qui vont la prendre sous leurs ailes. La seule personne avec qui le courant ne passe pas tout de suite, c’est Douglas. Elle a eu une très mauvaise impression de lui, mais elle va passer au-dessus, pour apprendre à le connaître. C’est vraiment le type d’héroïne qu’on ne peut qu’aimer.

J’ai aussi apprécié Douglas même s’il est dure à cerner, on ne le voit qu’à travers les yeux de Jessica, et de ce que les habitants disent de lui. Mais malgré son côté sérieux et austère qui lui colle à la peau, il est très attachant. Quand on le découvre au fil de la lecture, on ne peut que l’apprécier lui aussi. Même s’il fait deux ou trois choses qui ne sont pas terribles, il se rattrape plutôt bien et on peut le pardonner. J’ai aussi beaucoup aimé le fait que, malgré son statut de lord, il reste très simple et est très proche et bienveillant vis-à-vis de son personnel.

J’ai beaucoup aimé ce duo, ils n’ont rien en commun, ne viennent pas du même monde et leur relation a très mal commencé. Malgré tout, ils vont parvenir à se parler, passer du temps ensemble et s’apprivoiser, sans jugement.

Les personnages secondaires sont tous très présents tout au long de l’histoire, je vous laisserais les découvrir, mais, personnellement, j’ai eu un gros coup de cœur pour Olivia et Suzette. Ses deux commères de Fodderty m’ont fait beaucoup rire.

Tu m’es tombée dessus, littéralement, ce jour-là aux Noisetiers, avec tes énormes valises ridicules et ton air outré devant mon impolitesse.

C’est donc un coup de cœur pour moi, j’ai adoré ma lecture, j’ai souris, j’ai ris, j’ai presque pleuré. L’auteure a réussi à m’entraîner avec elle à Fodderty.

C’est une romance au cœur de l’Écosse, qui se dévore très vite, elle est bourrée de clichés (le genre de clichés qu’on aime et qui nous font du bien). Une romance, douce et simple.

Ce livre m’a vraiment fait du bien, un moment de bonheur et d’évasion simple dans le contexte actuel, c’est exactement le type de lecture que je recherchais, il m’a comblé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s