Non classé·Romance

Pull moche recherche partenaire pour Noël – Fanny Myjany

Titre : Pull moche recherche partenaire pour Noël 

Auteur :  Fanny Myjany

Édition : Hugo New Romance

Genre : Romance de Noël

Pages : 367

Parution : 6 octobre 2022

Nell rêve de l’amour avec un grand A, soit pas tout à fait ce que lui offre son Jules actuel, qui lui accorde de l’attention uniquement quand un moment se libère dans son emploi du temps surchargé. Lorsque son patron lui propose une mission dans le Grand Nord canadien pour promouvoir son entreprise de pulls moches, elle saisit l’occasion de faire le point sur ses sentiments.

Sur place, les choses ne se passent cependant pas exactement comme prévu. À commencer par ce colocataire bourru avec lequel elle se retrouve contrainte de cohabiter. Alors que la période devrait être aux lutins de Noël, c’est à un grizzly revêche que Nell se frotte. S’il semble prêt à tous les mauvais coups pour la faire déguerpir, c’est sans compter sur son inventivité en termes de représailles. Lequel d’entre eux parviendra à faire craquer l’autre le premier ? Qu’ils se méfient, ils pourraient bien se retrouver pris tous les deux à leur propre jeu…

J’avais déjà vu passer ce livre l’année dernière en autoédité, je n’avais pas eu le temps de le lire. Alors quand je l’ai vu chez Hugo Roman cette année, avec cette couverture, je n’ai pas résisté…

Nell habite à Chicago, elle travaille pour un patron un peu loufoque qui propose des vêtements aussi loufoques que lui. Les fêtes de fin d’année approchent et donc c’est le moment pour la petite entreprise de sortir leurs pulls moches. Cette année, le patron de Nell va même plus loin que ça, avec une opportunité de présenter ses produits au Canada à Yellowknife. Tous les ans, dans cette petite ville, il y a de grandes festivités organisées pour Noël, ce qui attire beaucoup de touristes. L’opportunité rêvée pour présenter ses pulls moches.

C’est Nell qui va devoir faire le voyage pour quelques semaines, le temps d’organiser les choses avec la boutique. Ce voyage professionnel tombe plutôt bien, parce qu’avec Luc, son conjoint depuis un an, ce n’est pas vraiment le grand amour. C’est même plutôt compliqué, ce voyage sera donc un break bienvenu entre eux.

Mais Nell va vite déchanter en arrivant à Yellowknife, même si elle est très bien accueillie par l’employée de la boutique, c’est en arrivant à l’appartement que son patron a loué que les choses se compliquent.

Elle tombe sur un homme en serviette qui prétend qu’il est chez lui et qui exige qu’elle parte.

Un grizzly nommé Ian, fils du propriétaire de l’appartement en question qui n’a pas prévenu l’agence de location de sa présence dans l’appartement.

C’est le début d’une colocation forcée entre Nell et Ian, une guerre est bien déclarée entre eux à savoir qui fera la pire crasse à l’autre…

Tu ramènes des greluches à l’appartement, je ramène un sapin. Tu me réveilles la nuit, je chante des chants de Noël. Point

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, je l’avoue. J’ai eu un peu de mal avec le côté guéguerre entre les deux héros. J’ai trouvé ça un peu puérile. Mais à un moment de l’histoire, j’ai vraiment accroché et j’ai été touchée par ces deux héros.

Je me suis beaucoup reconnue dans le personnage de Nell, j’ai un peu les mêmes failles qu’elle. Elle doute beaucoup d’elle-même, elle fait toujours tout pour être acceptée des autres, elle rentre dans le moule pour plaire aux autres en s’oubliant elle-même. Et surtout, elle a une peur terrible de l’abandon. C’est ça qui la fait rester avec Luc, cet homme exécrable qui la prend pour une imbécile depuis le début. Il lui accorde du temps que quand son planning lui permet, elle passe après son travail, ses amis et son ex-femme… J’ai réellement détesté ce personnage, il m’a plus qu’agacé…

Le personnage de Ian est un peu plus insaisissable, n’ayant que le point de vue de Nell, on le voit comme un ours mal léché. Froid, hautain, détestable, sans arrêt à faire des crasses. Bref une image peu reluisante. Mais une fois que la guerre cesse et qu’ils apprennent à se connaître, on comprend un peu plus son comportement à l’arrivée de Nell. Finalement, il s’avère que Ian est adorable, gentil, prévenant, solaire avec ses proches. Dans la dernière partie du livre, j’ai vraiment apprécié ce personnage à sa juste valeur.

Cette histoire est donc plus ou moins un slow-burn. Disons que dans la première partie, ils prennent leurs temps pour se connaître ou plutôt se faire la guerre. Mais quand les choses changent entre eux, ça va assez vite, un poil trop, mais ça ne m’a néanmoins pas trop dérangé.

On est donc sur une colocation forcée et un ennemi to lovers. Pour ce qui aime ce genre de trope, vous vous régalerez avec cette histoire.

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, ils ont totalement leurs places dans cette histoire.

L’ambiance de Noël est réellement présente, déjà le décor est sublime. Une petite ville canadienne, enneigée où on peut voir des aurores boréales, je dis oui tout de suite. Les habitants sont vraiment adorables, j’ai vraiment eu envie de découvrir cet endroit. Sans parler du château de glace qui fait réellement rêver.

En-tout-cas, on retrouve, bien évidemment, les pulls moches de Noël, les décorations, les chants de Noël, l’ambiance y est présente à chaque instant.

Justement, il n’y a qu’à Noël qu’on peut se permettre de devenirs des guimauves dégoulinantes de bons sentiments. Moi je trouve ça bien. Le reste de l’année, c’est toujours la course, la routine, le quotidien. À Noël, tout s’arrête. Les gens profitent, sont joyeux. Et la famille est placée au centre de toutes les attentions.

C’est une histoire qui m’a plongée dans l’ambiance de Noël, qui m’a fait sourire, mais qui m’a aussi touchée. Avec Ian et Nell, c’est un peu l’ascenseur émotionnel, ils nous font vibrer tout comme les personnages secondaires qu’on aime ou qu’on déteste.

Posez-vous avec un bon chocolat chaud au coin du feu ou sous un plaid et embarquer direction le Canada, les paysages vous feront rêver, les personnages vous toucherons et vous ne voudrez plus repartir. Une romance de Noël que je ne peux que conseiller.

6 réflexions au sujet de « Pull moche recherche partenaire pour Noël – Fanny Myjany »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s