Non classé·Romance

Snowy little lies – Fanny DL

Titre : Snowy little lies 

Auteur :  Fanny DL

Édition : Hugo New Romance

Genre : Romance de Noël

Pages : 335

Parution : 6 octobre 2022

Depuis toute petite, Jill ment régulièrement à sa famille pour ne pas la décevoir. Son dernier bobard ? Faire passer son poste d’assistante surexploitée pour celui de responsable d’équipe. Elle n’y peut rien, elle est prête à tout plutôt que de voir l’air attristé de ses parents, surtout à Noël.

Dans le train pour sa ville natale, entre deux dossiers imposés par son patron, elle fait la connaissance de Matthew, auteur professionnel plutôt canon et faux petit ami à temps partiel. Victime du syndrome de la page blanche, Matthew se fait payer pour incarner le parfait gendre le temps de quelques jours. C’est d’ailleurs son programme pour Noël, et à ce qu’il paraît, la famille de sa nouvelle cliente est un sacré challenge !

Un travail peu conventionnel, qui rassure Jill quant à son propre secret. Plutôt libérateur de se dévoiler à un parfait inconnu ! Enfin, quand on est censé ne jamais le revoir…

Ce livre est dans ma pal depuis quelque temps et j’avoue qu’il me tentait beaucoup. Surtout vu le nombre d’avis positifs que j’ai vu passer. J’avais prévu de le lire juste avant Noël, mais je n’ai finalement pas résisté bien longtemps.

À la veille de partir en vacances de Noël, Jill tombe sur son patron qui lui donne du travail sur un gros dossier à faire pendant ses vacances. Elle accepte, car elle espère avoir une promotion pour ne plus avoir à mentir à sa famille. À Noël dernier, elle a dit à sa famille qu’elle était devenue responsable marketing, mais en réalité, elle n’est qu’assistante et souvent surexploitée d’ailleurs. C’est donc avec un peu d’appréhension et des tonnes de travail qu’elle prend le train pour se rendre dans sa famille. Malheureusement, elle ne pourra pas faire le travail qu’elle souhaitait faire pendant le trajet. Déjà, parce qu’elle s’endort et surtout parce qu’il n’y a pas Internet dans le train. Elle va donc commencer à parler avec son voisin de train, Matthew. Cet homme très beau qui ne la laisse pas indifférente. Ils commencent à se confier l’un l’autre. Jill lui parle de son mensonge à sa famille, lui, il lui confit qu’il est écrivain, victime du syndrome de la page blanche. Pour arrondir ses fins de mois, il joue régulièrement le faux petit ami. D’ailleurs, il se rend chez une fille qui l’a embauché pour les fêtes de fin d’année pour impressionner sa famille. Une famille a priori foldingue d’ailleurs..

Ce qu’ils ignorent tous les deux, c’est que c’est Erin, la sœur de Jill qui a embauché Matthew comme faux fiancé…

Finalement, si je mens autant, c’est surtout pour éviter le conflit et que tout le monde soit content !

Vous aimez les comédies romantiques de Noël qui passent à la télé ? Et bien ce livre, c’est exactement ça.

Les personnages de ce livre sont très attachants. Bien que notre héroïne soit une menteuse chronique, elle ne fait jamais ça méchamment. Elle fait plutôt ça pour arrondir les angles, faire plaisir et rendre sa famille fière. Je ne suis pas vraiment fan des mensonges dans les lectures, mais avec Jill, on comprend aisément pourquoi elle ment régulièrement. Sa mère en attend beaucoup de ses enfants, peut-être parfois trop d’ailleurs. Pourtant, elle devrait être fière de sa fille, Jill, elle travaille beaucoup pour réussir dans la vie, elle ne lâche rien. Elle adore passer du temps en famille, elle est gentille, fidèle et je l’ai trouvé très solaire. D’ailleurs, quand certains secrets sont exposés, personne n’ose croire à ce qui est dit, tant Jill est quelqu’un de bien. J’ai trouvé qu’on pouvait facilement s’identifier à elle. Elle est aussi poisseuse et très maladroite, ce qui entraîne des situations plutôt cocasses…

J’ai aussi beaucoup aimé Matthew, cet écrivain qui souffre du syndrome de la page blanche après avoir publié un livre qui avait bien marché. Il n’a plus d’inspiration, il faut dire que la vie ne l’a pas épargné. Il est donc obligé de se faire passer pour un faux petit ami. Il est réellement le fiancé modèle, d’ailleurs, il se fait vite apprécier par la famille de Jill. La mère de famille ne va pas hésiter à tout changer sa décoration de Noël sous les conseils de son nouveau gendre. Une révolution pour elle qui conserve et affiche précieusement ses décorations depuis de nombreuses années. Matthew est gentil, bienveillant et à l’écoute, surtout avec Jill, même parfois avec Erin.

J’ai beaucoup aimé l’alchimie entre Jill et Matthew, on le sent dès le début, dès leur rencontre dans le train. Mais leur histoire est loin d’être simple, ils vont avoir du mal à se rapprocher. Surtout Jill qui a du mal avec cette imposture et elle se rappelle ce qu’a dit Matthew dans le train, sur la famille qu’il s’apprêtait à rejoindre. Des commentaires loin d’être positifs. Mais finalement, ils vont réussir à voler cinq minutes par-ci par-là, à l’abri de la famille un peu envahissante. C’est principalement leur passion commune pour la lecture qui va les rapprocher.

C’est donc plutôt une romance slow burn, où les héros s’apprivoisent tout doucement. Mais une histoire où rien n’est simple et où les mensonges planent.

Noël ne devrait pas ressembler à ça. Je veux dire, il ne s’agit pas d’un moment de remise en question, mais de partage, d’acceptation de soi. De pardon !

J’avais un peu peur de ces mensonges en commençant ma lecture, mais finalement, ils sont bien traités et apportent des situations très drôles. Et puis finalement la morale de l’histoire est vraiment chouette. Les mensonges ne servent à rien et Noël est fait pour profiter des gens qu’on aime pas pour leur en mettre plein les yeux.

L’ambiance de Noël est bien présente, avec les décorations, les films au chaud sous un plaid, les bons repas de Noël. Tout y est pour vraiment se plonger dans cette période.

Une romance de Noël qui tient en haleine du début à la fin, on se demande quand tous ces mensonges vont finir par être exposés au grand jour. La famille est au centre de l’histoire, c’est ce que je recherche dans des romances de Noël. Des personnages attachants, des décorations de Noël à foison, une vraie comédie de Noël comme on les aime qui vous fera beaucoup rire. Je ne peux que conseiller cette lecture qui se dévore comme des chocolats.

Une réflexion au sujet de « Snowy little lies – Fanny DL »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s