Non classé·Romance

Les MacCoy, Tome 3 : La Louve et le Glaive – Alexiane Thil

 

maccoy-1

Titre : Les MacCoy, Tome 3 : La Louve et le Glaive

Auteur : Alexiane Thill

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages : 680 pages

Parution : Juillet 2020

 

Sans titre 1

résumé

Après plusieurs années de voyage autour du monde, Elisabeth MacCoy est de retour à Inchkeith, l’île de son Clan, bien décidée à prendre la place qui lui revient de droit en tant que sœur du Chef. Écartée de l’action depuis son plus jeune âge, elle veut enfin avoir son mot à dire, surtout alors que le spectre d’une guerre à venir plane sur les siens…

Mais revenir à Inchkeith implique pour Elisabeth de devoir se confronter à Duncan, son premier amour, dont un fossé d’amertume la sépare désormais… Devenu le bras droit de son frère, il a toujours placé sa loyauté envers le Clan MacCoy au-dessus de toute autre considération, y compris son propre bonheur.

Cependant, face à la femme qu’il n’a jamais pu oublier, qu’adviendra-t-il de ses allégeances ?

monavis

Merci Hugo New Romance

 

( Risque de spoil des deux premiers tomes)

 

With honor, I’ll be Brave

 

Ce livre est un tome compagnon, mais pour moi, il est indispensable de lire les deux premiers pour comprendre celui-ci.

Après avoir suivi l’histoire de Phèdre et Caleb, cette fois, c’est la sœur de ce dernier qui est au cœur du roman, ainsi que son bras droit.

Elisabeth à été exilé il y a de nombreuses années de l’île pour sa protection. Puis elle est partie faire le tour du monde. C’est une surprise pour tout le monde lorsqu’elle débarque sur Inchkeit bien décidé à remettre de l’ordre dans son clan, même si elle n’est que la sœur du laird. Elle va alors découvrir que les MacLeod sont très nombreux au château et elle va directement demander des comptes à son frère. Elle va découvrir par la même occasion que Phèdre est enceinte, ce qui pour elle, complique encore plus les choses, alors que les MacCoy sont menacés.

En revenant Elisabeth va également être confronté à Duncan, celui qu’elle a toujours aimé, celui qu’elle connaît depuis toujours. Toujours en colère après ce qui s’est passé entre eux avant son tour du monde, elle est bien décidée à l’ignorer ou le remettre à sa place.

Entre guerres de clans, nostalgie de ce premier amour, Elisabeth est cependant bien décidé à se faire une place au sein de son clan.

Je commence à me dire que j’ai une fâcheuse tendance à me retrouver du mauvais côté des flingues. Il va falloir que je m’interroge sur mon karma.

J’avais peur d’un peu moins aimé ce tome, en changeant de personnage. Mais c’est tout le contraire, j’ai adoré le personnage d’Elisabeth, elle à un tempérament de feu. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est courageuse et ferais tout pour protéger ceux qu’elle aime. Elle est clairement touchante.

Mais j’ai encore plus aimé Duncan, lui qu’on voit souvent apparaître dans les deux premiers tome, le bras droit de Caleb. Un peu en retrait, insaisissable et discret, on apprend tout de lui dans ce tome. Je suis clairement tombé amoureuse du Glaive dans ce tome.

Entre présent et passé, nous découvrons la vie de Duncan à partir du moment où il est arrivé sur l’île. Son histoire m’a énormément touché, je ne saurais pas l’expliquer vraiment. Il est respectueux, loyal, droit et très patient avec Elisabeth qu’il a dans les pattes depuis toujours.

La relation entre les deux héros après leurs retrouvailles se met en place tout doucement et c’est vraiment agréable.

Beth est mon volcan. Celle qui me désinhibe, annihile toute ma maîtrise, abaisse toutes mes barrières.

Dans ce tome, les grands moments de la guerre entre les MacCoy et les Mackenzie sont retracés. On en apprend beaucoup plus sur tous les drames qui se sont déroulés à Inchkeith. Duncan a toujours été d’un courage à toute épreuve, il risque sa vie pour protéger son laird et sa famille.

Évidemment, nous retrouvons Phèdre et Caleb, ils sont au second plan, mais on suit l’avancement de leur vie.

Même si ce livre fait près de 700 pages, je n’ai clairement pas vu les pages défilés, j’en volais même plus.

Ce tome est complet, il nous explique tous les événements qui ont conduit à la situation actuelle entre les clans. Il est bourré d’action, impossible de s’ennuyer.

La bouche de l’enfer est prête à vomir sa chair à canon.

Il est parfois bouleversant, j’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises.

Avec cet univers de guerre clanique moderne, on ne peut pas s’ennuyer. En bonus, l’histoire entre Elisabeth et Duncan est belle et forte.

Moi qui ne savais pas trop si j’allais accrocher à ce tome compagnon, je ne suis pas du tout déçue du voyage.

 

PS : l’auteure nous réserve une petite surprise à la fin du livre 😉 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s