Non classé·Romance

Quoi qu’ils en disent – Noémie Dani

Titre : Quoi qu’ils en disent

Auteur :  Noémie Dani

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages : 454

Parution : 26 août 2021

Louna, jeune étudiante, n’avait absolument pas prévu de passer son été à la campagne. Réviser seule dans cette grande maison familiale ? Quelle idée ! Sans compter le manque de sa meilleure amie, les insectes et… toute cette nature. Seule âme humaine à l’horizon ? Une vieille tante qui grince autant que les portes. Puis que dire de ce voisin taciturne, peu aimable, qui a failli la renverser sur son vélo ?

Gabriel n’a pas de temps à perdre. Agriculteur, il croule sous le travail, tout en essayant de gérer au mieux sa vie personnelle. Célibataire et papa d’une petite fille de 3 ans, il n’a que faire de sa nouvelle voisine pour l’été. Trop jeune pour lui, la pétillante citadine n’a pas sa place ici.

Mais Louna s’ennuie et croise bien trop souvent le chemin de Gabriel…

Quand le désir s’en mêle, tous les éléments se déchaînent !

Est-ce que l’amour pourrait se trouver là, juste où on ne l’attend pas ?

La journée passe à l’allure d’un escargot qui traverserait l’autoroute sous Xanax.

Dès la sortie du livre, je n’ai pas résisté. S’il y a bien un truc que j’aime dans les romances, c’est qu’elles se déroulent dans un milieu agricole. Oui je suis de la campagne et fière de l’être, on retrouve rarement ce milieu dans les romances, je ne pouvais qu’aimer…

Louna à 20 ans et il faut le dire, l’école ce n’est pas son truc. Petite dernière d’une famille brillante, son père ne lui laisse pas le choix, cet été elle ira réviser au fin fond de l’Ardèche dans une maison de la famille. La catastrophe pour Louna qui n’a aucune envie d’étudier quelque chose qui ne l’intéresse pas. En plus elle va se retrouver isolée, à part sa vieille tante à quelques mètres au-dessus, il n’y a personne…

Enfin c’est ce qu’elle pensait, elle va vite s’apercevoir que plus bas, il y a une ferme et un agriculteur plus qu’agréable à regarder. Le problème, c’est que Gabriel est froid, lunatique, taciturne et solitaire. Pas la compagnie idéale, mais Louna qui s’ennuie tellement et qui finalement apprécie la nature plus qu’elle n’aurait imaginé, va proposer son aide à Gabriel.

Il est complètement débordé avec sa ferme, il a du mal à conjuguer sa vie pro et sa vie perso. Surtout quand il s’agit de dégager du temps pour être avec Zélie, sa petite fille de 3 ans qu’il aime plus que tout.

Même si Gabriel sens que c’est une très mauvaise idée (Louna l’attire plus qu’il ne le devrait), il va quand même finir par accepter l’aide de Louna. Il n’a pas le choix, les reproches se font de plus en plus réguliers.

Mais comment vont-ils résister à leurs attirances mutuelles, ils ne viennent pas du tout du même monde, et surtout il y a 13 ans d’écart entre eux…

Les rafales de vent redoublent d’intensité. Parfaitement à l’image de la tempête qui fait rage dans mon crâne.

Je savais avant même de commencer ce livre, que ce serait un coup de cœur et comme souvent, je ne me suis pas trompée.

Dans cette romance, direction le fin fond de l’Ardèche, la campagne, la nature, les oiseaux qui chantent… C’est un cadre que j’aime beaucoup dans les romances, ça change de toutes ces histoires dans les grandes villes, c’était déjà un énorme point positif pour moi.

J’ai beaucoup aimé les personnages, les principaux comme les secondaires.

Louna a 20 ans, je l’ai trouvé plutôt mature pour son âge (j’ai vu des avis qui disaient l’inverse, je ne sais pas, à 20 ans j’étais franchement pas aussi mature qu’elle personnellement).

Bien sûr, certaines de ses réactions sont assez puériles, ce qui est normal, mais dans la globalité elle m’a impressionnée. Elle est perdue, et ses vacances forcées à réviser vont encore plus la perdre. Elle ne veut pas décevoir sa famille, pourtant elle déteste réellement ce qu’elle étudie, ne se voit pas travailler avec une blouse blanche comme le reste de sa famille. Louna, même si elle est au début catégorisé comme citadine, est très à l’aise à la campagne. En étant dans ce coin perdu de l’Ardèche, elle va comprendre qu’elle s’y sent bien, que c’est sa place finalement.

Je l’ai trouvé bienveillante et courageuse, même si sa vieille tante lui en fait voir de toutes les couleurs à son arrivée, elle ne refuse jamais de l’aider et de lui rendre des services. Elle va même s’attacher à elle, et devenir plutôt proche, même en sachant qu’elle lui a joué des tours.

Elle n’hésite pas à se relever les manches pour aider Gabriel à la ferme, pas pour le séduire ou passer du temps avec lui, juste comme ça. Pour l’aider, parce que travailler dans la saleté ne la dérange pas, d’ailleurs pas grand-chose ne la dérange. C’est pour tous ces côtés que j’ai vraiment aimé ce personnage.

J’ai également beaucoup aimé Gabriel, même s’il passe pour le grand méchant auprès de la 3/4 des gens des alentours. C’est un homme prévenant et bienveillant, un papa débordé par son travail mais un papa fantastique avec sa petite Zélie.

Côté amour, il est complètement perdu, après l’immense déception de sa relation avec la mère de Zélie, il ne veut plus vraiment s’ouvrir, il s’attend toujours au pire. On voit à quel point l’arrivée de Louna le bouleverse, le chamboule. Pour la première fois, il ressent des sentiments vraiment très forts, mais il s’empêche de vivre en pensant au qu’en-dira-t-on…

J’en ai ras le bol de me planquer, d’être constamment déchiré entre « ce qu’il faudrait faire pour rentrer dans les cases étriqués des bien-pensants » et ce que je veux, moi.

Ce livre c’est donc un jeu du chat et de la souris, on aime ou on n’aime pas, mais ici je trouve ça plutôt bien amené. Les raisons de changement d’avis des héros sont toujours réalistes et valables. Il y a principalement la différence d’âge, mais aussi le côté temporaire de cette relation. Ils s’attachent trop vite et trop forts pour Gabriel qui sait que Louna va repartir. Il y a aussi quelques quiproquos qui mettent des bâtons dans les roues de ses deux amoureux.

J’ai trouvé leur couple vraiment magnifique et touchant, ils vont tellement bien ensemble, c’est tellement naturel entre eux. Le destin les a fait se rencontrer, malgré les doutes et les difficultés ce lien ne se brise pas, au contraire au fil de l’histoire il se renforce.

J’ai aussi aimé les personnages secondaires, déjà la petite Zélie qui est trop mignonne et surtout Madeleine, la grande tante de Louna, elle est vraiment incroyable et m’a fait tellement rire.

J’aurais encore tellement de belles choses à vous dire sur ce livre, mais je vais éviter la chronique à rallonge et vous encourager à le lire. Prolongez encore un peu vos vacances en partant à la rencontre de Louna et Gabriel au cœur de l’Ardèche.

Une magnifique romance dans le milieu agricole, avec des personnages touchants et attachants. Des émotions et de l’humour parfaitement dosés et bien plus encore. Vous l’aurez compris, je recommande ce livre les yeux fermés, et vous encourage fortement à le découvrir.

Critiquer est le propre de l’humain, tu sais.

Quoi que tu fasses, il y aura des gens bien, tandis que d’autres tenteront de te tirer vers le bas.

Ceux qui parlent sur toi ne sont que des jaloux. Les autres n’ont pas besoin de ça pour se sentir forts.

5 réflexions au sujet de « Quoi qu’ils en disent – Noémie Dani »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s