Non classé·Romance

November Love #1 – Laure Arbogast

Titre : November Love #1

Auteur : Laure Arbogast

Édition : Auto édition

Genre : Romance

Pages : 246

Parution : 11 juin 2022

Sara déboule dans la vie de Matt comme une tornade et lui donne la force de croire en ses rêves. Tout semble les opposer : elle est sportive, solaire et admirée ; il est gauche, effacé et harcelé. Pourtant, entre eux, l’alchimie est immédiate. Ils font le serment que rien ni personne ne pourra jamais les séparer, mais…

… leur brève histoire d’amour vole en éclats quand Sara trahit Matt avant de disparaître.

Trois ans plus tard, le hasard les réunit. Les rôles se sont inversés. Matt a réalisé son rêve : devenir artiste. Sara, elle, a renoncé au sien : devenir joueuse de tennis. Elle a le cœur brisé par un secret bien trop lourd…

Matt parviendra-t-il à le découvrir ? Pardonnera-t-il à Sara ? Pourra-t-il l’aider à surmonter un passé qu’elle refuse d’accepter ?

Merci Laure pour ce Service Presse

Après avoir découvert la plume de Laure avec Ce soir-là nous étions immortels, j’ai accepté avec grand plaisir de lire son livre. Le résumé m’a tout de suite donné envie de le lire.

Dans ce livre, il n’y a pas un héros ni deux, mais sept personnages. Nous allons tous les suivre, partager des petits moments de leurs vies qui se croisent et s’entremêlent.

Dans le prologue, nous faisons la connaissance de Marc, il est adolescent à l’époque. On fait également la connaissance d’Eilleen et on entend parler de Denis. La nuit où nous faisons leur connaissance les a marqués, a changé leurs vies.

Nous faisons ensuite un bon dans le temps et nous découvrons Matt, Jay, Marine et Victoria.

Matt est un street artiste qui vit à Paris, il est en froid avec son père et tente désespérément d’oublier son premier amour : Sara, elle l’a humilié et lui a brisé le cœur. C’est lui qui apparaît le plus dans l’histoire.

Il y a aussi Victoria, qui, elle aussi, a eu son cœur brisé, qui ne croit plus en l’amour. On sent qu’il s’est passé quelque chose de grave dans sa vie, sans vraiment savoir quoi. Elle est en froid avec sa famille.

Il a Jay, le meilleur ami de Matt, prof de tennis, qui a peu ou pas du tout connu l’amour, sans qu’on sache réellement pourquoi.

Marine, la sœur de Matt, et colocataire, elle est en plein dans l’écriture de sa thèse. Elle vient de se séparer de son ex avec qui elle était depuis de nombreuses années, entre eux, c’est un peu une relation yoyo.

Il y a trois ans, j’ai succombé au chant d’une sirène et j’ai failli me noyer. Si nos chemins se croisent à nouveau, cette fois, c’est moi qui la briserai sur les rochers.

Je dois l’avouer, au début du livre, j’étais complètement perdue avec tous ces personnages. Le résumé nous parle de Matt et le prologue de Marc, j’ai même relu le résumé pour m’assurer que c’était le bon.

Mais une fois que tout commence à se mettre en place, tout s’explique. Nous suivons bien l’histoire de sept personnages, mais si nous n’avons pas le point de vue de tous, on peut suivre leurs vies à travers les autres.

Cette histoire est ponctuée de bons dans le passé (j’aime beaucoup ce genre de choses), que ce soit un passé plutôt proche (l’adolescence de Matt) ou plus loin avec l’adolescence de Marc, Eileen et Denis.

Mais tous ces héros sont liés, c’est ça que j’ai aimé dans ce livre, l’auteure nous réserve énormément de surprises et de secrets qu’elle lâche au compte-goutte. Pour certains, j’avais deviné, pour d’autres, je n’ai rien vu venir.

C’est le premier tome d’une trilogie, l’auteure a donc posé les bases de son histoire, ce qui parfois peut-être ennuyeux. Mais pas du tout ici, même s’il ne se passe pas grand-chose, les héros ont tellement de secrets, on a tellement de choses à découvrir sur eux qu’on ne voit pas les pages défiler.

J’ai été complètement happé dans cette lecture, je voulais à tout prix découvrir les secrets, j’ai énormément de questions sur certaines choses, alors autant vous dire que je trépigne d’attente pour le second tome.

En plus de tous ces secrets, l’auteure aborde des sujets très intéressants comme le harcèlement scolaire, l’homosexualité et bien d’autres choses.

Mais surtout dans ce livre, nous trouvons beaucoup de référence à l’art, la musique, les animes, la culture japonaise, le monde du tennis. Mais culturellement parlant, le thème principal de ce livre, c’est le street art. Même si j’ai quelques notions de street art, j’ai appris énormément de chose au cours de ma lecture. L’auteure nous cite plusieurs œuvres (évidemment, je me suis précipité les chercher sur Google), j’ai trouvé son travail de recherche vraiment incroyable. J’ai adoré tout ce qui tourne autour du street art et qui est très présent dans l’histoire.

L’art ne devrait pas être enfermé dans un musée. Il ne devrait pas être réservé à une élite.

Si les gens ne vont pas au musée, alors le musée ira aux gens. Dans la rue.

Ma chronique est volontairement plus courte que d’habitude, je ne suis pas rentré dans les détails des personnages parce que rentrer dans les détails serait potentiellement vous révélez des choses de l’histoire. J’ai réellement aimé la découvrir comme ça, alors je préfère que ce soit pareil pour vous.

Même si j’ai une préférence pour Marc, Matt et Victoria, ce sont eux qui m’ont le plus touchés, je vous invite à les découvrir en lisant ce premier tome d’une saga qui a énormément de potentiel.

Partez avec tous ces personnages dans les rues de Paris à la découverte du street art, mais surtout à la découverte des secrets des personnages de ce livre. Sept personnages, sept histoires qui se mêlent et finalement s’emboîtent les unes des autres. Un premier tome que vous aurez du mal à lâcher, j’attends avec impatience le tome 2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s